Sampha: "À un moment, je me suis demandé si j'étais légitime"

09/02/17 à 09:08 - Mise à jour à 09:18

Source: Focus Vif

Après avoir longtemps frayé dans les coulisses de la pop, le Londonien s'est enfin décidé à écrire sa propre histoire avec son tout premier album, Process. Un petit bijou de soul électronique à fleur de peau.

Dans le grand salon de l'hôtel bruxellois, on le repère facilement. Même planqué dans un coin, Sampha est immédiatement reconnaissable. Carcasse massive de doux géant à la Otis Redding, il est notamment repérable grâce à ses dreads perchées façon Basquiat. Anonyme et pourtant distinct: un bon résumé de son parcours musical jusqu'ici.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires