Run the Jewels, sans doute le clip le plus puissant sur la lutte raciale post-Ferguson

27/03/15 à 11:46 - Mise à jour à 11:55

Auteur de l'un des meilleurs albums hip hop de l'an dernier, le duo Run the Jewels publie un clip aussi violent que juste pour le titre Close Your Eyes (And Count to Fuck) sur lequel apparaît Zach de la Rocha.

Le duo formé par El-P et Killer Mike, auteur avec Run the Jewels 2 de l'un des meilleurs albums hip hop de 2014, a toujours été particulièrement véhément face aux brutalités policières et aux luttes raciales qui ne semblent pas vouloir quitter l'actualité américaine. Le réalisateur AG Rojas (qui a déjà clippé Jack White ou Gil Scott Heron) l'a compris quand on lui a demandé de réaliser un clip pour Close Your Eyes (And Count to F**k): "Je savais qu'on avait l'opportunité de créer un film qui ait du sens", explique-t-il dans une note d'intention sur le site de Run the Jewels.

Dans le clip, on voit ainsi un policier blanc (Shea Whigham, aperçu notamment dans Boardwalk Empire) et un homme noir (Keith Stanfield, qu'on verra dans le biopic de N.W.A. Straight Outta Compton) se battre dans un combat qui semble sans fin et plein de désespoir: la haine et la violence y sont remplacés par le dégoût et la fatigue face à la situation insensée. "C'est une vision d'une lutte infinie, dont les protagonistes sont dressés les uns contre les autres par des forces qui, finalement, les dépassent", continue AG Rojas. Qui a sans doute posé là l'acte cinématographique le plus censé possible vu le contexte: soit mettre en lumière la futilité de la violence plutôt que de la célébrer.

En savoir plus sur:

Nos partenaires