Rock Werchter J3: Tune-Yards, Triggerfinger et les Diables

05/07/14 à 20:39 - Mise à jour à 06/07/14 à 12:02

Source: Focus Vif

L'affiche est tellement pauvre et tristounette cette année à Werchter (comptez, excepté dimanche, trois concerts vraiment intéressants par jour) qu'il y a de quoi célébrer le retour du football et de la Coupe du monde.

Rock Werchter J3: Tune-Yards, Triggerfinger et les Diables

tUnE-yArDs sur la scène du KluB C © Wouter Van Vaerenbergh/Knack Focus

C'est parfois à se demander s'il s'agit du même festival où, pour notre baptême en 1996, s'enchaînaient Pulp, Rage Against The Machine, Radiohead période The Bends, les Red Hot et Björk... Le quart de finale des Belges n'aura cependant pas fait que des heureux. Bien marris de jouer en même temps que les Diables rouges (de 18h30 à 19h30), les trois rockeurs anversois de Triggerfinger et leur manager ont tenté de trouver une solution avec les organisateurs du festival louvaniste mais ont dû se résoudre à affronter les gamins de Marc Wilmots. "On s'inquiétait un peu avant le match contre les Etats-Unis en se disant qu'en cas de victoire, on allait avoir un problème, raconte leur manager Eric Didden. On a appelé Werchter pour voir quelles solutions étaient envisageables. Si on pouvait imaginer modifier les heures de passage. Mais c'était impossible d'un point de vue logistique. Tant pis. On a prévu un petit truc un peu ludique pour les spectateurs. Nous ne sommes pas du tout en conflit avec le festival comme pouvait le laisser sous-entendre la presse flamande."

Difficile en effet de bousculer l'organisation chronométrée de Rock Werchter et de groupes voyageant de festival en festival, de bus en bateau, de train en avion, pendant tout l'été. Vendredi d'ailleurs, pas la moindre trace de France-Allemagne et de Brésil-Colombie sur le site. Il faut sortir de la plaine et effectuer quelques centaines de mètres pour constater l'élimination des Bleus dans une pâture à écrans géants entourée par des bars officiels. Il n'y a pas de petits profits.

En attendant, SBTRKT a soudainement disparu du programme. "Rochwercther (sic) set has been sadly cancelled due to direct clash with Belgium match. Wish set could have been changed but wasn't possible," annonçait l'électronicien sur son compte Twitter. "Sorry to disappoint any fans that would have come to see us regardless of World Cup match!" On ne glanera rien de plus en sollicitant l'entourage de l'artiste.

Rock Werchter J3: Tune-Yards, Triggerfinger et les Diables

© Wouter Van Vaerenbergh/Knack Focus

La musique dans tout ça? Elle vibre et fait le tour du monde avec tUnE-yArDs. Métissée et grisante, la souriante Merrill Garbus, flanquée de deux danseuses, d'un bassiste et d'une percussionniste, jongle avec les instruments et bricole une pop très colorée, inventive et enjouée qui rappelle les Talking Heads aux anciens. Biznezz, Gangsta, Find a New Way, Water Fountain... L'ambiance idéale pour lancer un match de foot. Des allures de carnaval brésilien. Et une plaine noire jaune rouge (bien orange aussi tout de même) qui commence à compter les minutes.

Nos partenaires