Rock Werchter J2: Blur, the universal

06/07/13 à 16:32 - Mise à jour à 22/07/13 à 09:49

Dix ans après la sortie de son dernier album et de son ultime passage en Belgique, Blur a enchaîné les tubes et ravi un public tout acquis à sa cause.

Rock Werchter J2: Blur, the universal

Blur © Olivier Donnet

Alors que l'hyperactif Damon Albarn est annoncé dans un nouveau super groupe avec Nick Zinner des Yeah Yeah Yeahs, Alex Kapranos de Franz Ferdinand et Flea des Red Hot Chili Peppers (ils s'appelleront Fresh Touch et sortiront un single, Latest Style, pour la bonne cause: récolter du fric au profit d'une campagne Oxfam Syrie), Blur donnait vendredi soir à Werchter son premier concert belge depuis le 17 octobre 2003 (c'était alors sans Graham Coxon) à l'Ancienne Belgique. Un événement, même si les Anglais n'ont plus sorti un nouvel album depuis Think Tank la même année. Autant dire une éternité.

Comment se mettre un public en poche et enflammer une plaine de la taille d'un stade de foot? En balançant d'entrée de jeu ton plus gros tube, Girls & Boys, qui fêtera ses 20 ans l'année prochaine. Albarn s'excite. Werchter exulte. C'est un peu comme si (pour rester britpop) Pulp attaquait avec Common People, Supergrass avec Alright...

En même temps, les anciens grands rivaux d'Oasis peuvent y aller. Avec Blur messieurs dames, il y a des cartouches dans le flight case.

Dans tous les grands groupes, on a son musicien préféré. Et avec tout le respect qu'impose la carrière éclectique d'Albarn, pour nous, dans Blur, c'est Coxon. Moins aventurier certes. Mais garant de sa touche rock voire punk. Noisy, "sonic youthien" souffle un collègue, le final de Beetlebum déchire. Graham se fend d'un joli cumulet retourné en triturant les cordes de sa gratte, chante le poppy Coffee & TV.

Le temps de quatre titres, Blur signe sa parenthèse 13. Des cuivres et des choeurs donnent du souffle à Tender. Ce sont néanmoins les morceaux les plus enjoués comme Country House, Park Life et évidemment le Song 2 final, tous bien ancrés dans l'inconscient collectif, qui font des lascars l'un des plus grands groupes british en activité.

"Vous êtes le meilleur des publics." Damon Albarn a le nez qui s'allonge. Les temps sont flous, les gens sont mous. En même temps, Jamie Hewlett l'a confirmé il y a un mois. Blur et Gorillaz vont enregistrer de nouveaux disques. C'est quand vous voulez les gars...

Setlist:

Theme from Retro

Girls & Boys

Popscene

There's no other way

Beetlebum

Out of Time

Trimm Trabb

Caramel

Coffee & TV

Tender

Country House

Park Life

End of a century

This is a low

Rappel:

Under the Westway

For Tomorrow

The Universal

Song 2

En savoir plus sur:

Nos partenaires