Rentrée musique: 10 albums dont tout le monde va parler

01/09/14 à 16:12 - Mise à jour à 02/09/14 à 11:19

Source: Focus

De Pink Floyd à Caribou, de Aphex Twin aux Foo Fighters, de Foxygen à Kendrick Lamar, zoom sur les temps forts de la nouvelle saison.

Rentrée musique: 10 albums dont tout le monde va parler

SBTRKT © DR

LE PLUS COUILLU: Caribou

Our Love, chez City Slang/Konkurrent. Sortie: 06/10.

"Our Love se fonde autour d'un mélange incroyable entre une production pop digitale, des beats inspirés du hip-hop avec des lignes de basse house mutantes et un vrai amour du garage qui traîne les pieds", annonce le communiqué de presse. Caribou faisait de l'oeil au dancefloor depuis la sortie de Swim en 2010. Il danse désormais les pattes et les bois en l'air au milieu de la piste. Le sixième et le plus attendu des albums enregistrés par la bande à Dan Snaith risque de rebuter une partie de son public mais le plus Londonien des Canadiens, qui a notamment invité ses compatriotes Jessy Lanza et le compositeur violoniste Owen "Final Fantasy" Pallett, est dans l'air, électronique, du temps. Dancing shoes...

LE PLUS SOULFUL: SBTRKT

Wonder Where We Land, chez Young Turks. Sortie: 22/09.

Avec son premier album, sorti en 2011, SBTRKT -prononcez "substract"- était loin de pousser dans ses derniers retranchements une scène bass/dubstep anglaise de toute façon un peu dans l'impasse. Au lieu de ça, il en livrait une version aussi pop que soulful, pont idéal entre l'expérimentation sonore et l'accessibilité. Le nouveau Wonder Where We Land rejoue le même exercice d'équilibrisme. Avec la participation notamment d'Ezra Koenig (Vampire Weekend), et des fidèles Jessie Ware et Sampha. On se réjouit d'avance.

LE PLUS COME-BACK: Pink Floyd

The Endless River, chez Warner. Sortie: octobre.

A priori, ce retourdiscographique des brontosaures pionniers de la stéréo familiale seventies a tout de la réanimation micro-ondes vu qu'il est exhumé des sessions de The Division Bell, ultime album floydien sorti en 1994. N'empêche que ces instrumentaux décrits comme ambient ont été revisités par le larynx de David Gilmour et divers apports extérieurs, dont celui de Phil "Roxy Music"Manzanera. Sans que pour autant le sécessionniste Roger Waters ne soit invité en studio. Curieux d'entendre le machin? Nous aussi.

LE PLUS GEEK: Alt-J

This Is All Yours, chez Infectious/Pias. Sortie: 22/09.

Avec leurs tronches de cake d'étudiants en programmation flash, les trois de Leeds (depuis le départ du 4e, Gwil Sainsbury, au début de l'année) n'ont pas vraiment la dégaine de rock stars flamboyantes. Cela n'a pas empêché leur premier album, An Awesome Wave, sorti en 2012, de creuser son petit trou indé: un million d'exemplaires écoulés et un Mercury Prize à la clé. Alt-J revient fin septembre avec This Is All Yours. Sa pop expérimentale amniotique continue de rêvasser, toujours au bord du pompeux. Ce qui n'empêche pas le groupe de bouger un peu les meubles ou de se dérider. Comme en citant Miley Cyrus dans le déjà entendu Hunger of the Pine ou en poussant un peu les guitares, façon Black Keys nasillards (Left Hand Free). Nerds can lol too.

LE PLUS STADIUM: U2

titre non communiqué, chez Universal. Sortie: d'ici la fin de l'année.

La rumeur a pris des allures de confirmation officielle. La semaine dernière, un porte-parole du groupe a garanti qu'un nouvel album de U2 devrait débouler d'ici la fin de l'année, cinq ans après No Line on the Horizon. Aucune info supplémentaire n'a filtré. Pas de titre, ni beaucoup plus de précisions à propos d'un disque sur lequel auraient travaillé aussi bien Danger Mouse, Paul Epworth que... Will.i.am ou David Guetta. De quoi effrayer les fans d'un dinosaure du rock dont on n'attend de toute façon plus grand-chose depuis un bon moment.

LE PLUS BRAINY: BRNS

Patine, chez Pias. Sortie: 10/10.

Deux ans après l'EP Wounded et la chanson Mexico, chewing-rock collant au palais dont le clip exhibait un gros type nu défiant la nature automnale, les Bruxellois de BRNS sortent leur premier album intégral. Tourner beaucoup -54 dates en 2014- a conforté le désir de musiques toujours mises en scène comme des sucettes visuelles. C'est dire que les nouveaux Last Gaze, For Now, Omen et autres, charrient dissonances et autres pluies soniques d'un plaisir manifeste, celui qui brouille le cap naturel des bons sentiments.

LE PLUS BARRÉ: Aphex Twin

Syro, chez Warp. Sortie: 22/09.

Dieu vivant, et passablement déjanté, de l'électronica tarabiscotée, Aphex Twin a annoncé la parution de Syro, premier album depuis 2001 (Drukqs). C'est un euphémisme d'écrire que le disque fait déjà énormément parler de lui. Hormis une fuite (un fake?), on n'en connaît pour l'instant officiellement que la pochette (un ticket de caisse imaginé par les graphistes de The Designers Republic) et la liste des titres: au hasard, syro v473t8+e (piezoluminescence mix) ou fz pseudotiemstretch+e+3. C'est pas vous qui cherchiez un nouveau mot de passe pour votre ordinateur?

LE PLUS "TBC": Kendrick Lamar

titre non communiqué, chez Top Dawg/ Universal. Sortie: indéterminée.

En 2012, avec son album good kid, m.A.A.d city, Kendrick Lamar a sorti ni plus ni moins qu'un classique hip hop. Un disque magistral qui sert depuis d'étalon à tous ses concurrents. C'est dire si son successeur est attendu avec impatience par les amateurs du genre. Aujourd'hui, sa maison de disques certifie qu'une nouvelle plaque paraîtra d'ici la fin de l'année, mais sans donner plus de précisions. Même promesse pour Frank Ocean, auteur de l'inusable Channel Orange, également sorti en 2012. Récemment, Pitchfork classait respectivement les deux artistes à la 2e et 4e place des "meilleurs albums des années 2010 so far". Au sommet du classement, on retrouve sa Majesté Kanye West, lui aussi pressenti pour livrer une suite à Yeezus. Chaud!

LE PLUS PSYCHÉ: Foxygen

... And Star Power, chez Jagjaguwar/Konkurrent. Sortie: 13/10.

Chaudement recommandé par leurs camarades de label d'Unknown Mortal Orchestra, le merveilleux We Are The 21st Century Ambassadors of Peace and Magic nous avait accompagnés tout 2013 durant. Un disque solo de Jonathan Rado et quelques pétages de plombs de Sam France plus tard, Foxygen revient avec un double album touffu (1h22, 24 morceaux) et kaléidoscopique. "Un blasphème dont même les dieux rigolent." Enregistré sous les ovnis dans leur maison hantée secrète, puis aussi au Beverly Hills Hotel et au Château Marmont, ...And Star Power est selon les principaux intéressés un disque pour "les croqueurs de crânes, les kidnappés et les marginaux". Une odyssée Captain Beefheartienne pop du XXIesiècle. O capitaine, mon capitaine...

LE PLUS CHASSE ET PÊCHE: Murat & The Delano Orchestra

Babel, chez Pias.

Sortie: 13/10.

Si vous n'en pincez pas trop pour le Murat orgiaque à la Neil Young/Crazy Horse, Babel est une bonne option. Ce double CD (et triple vinyle) a été marmité avec The Delano Orchestra, six musiciens venant de la même Auvergne volcanique que le chanteur aux yeux et textes revolvers. Soit un résultat "cool, espiègle et paysan", comme dans Frelons d'Asie, caresses de trompette amniotique, ou Camping à la ferme, ode foldingue aux vacances champêtres.

LE PLUS AMERICA STATE OF MIND: Foo Fighters

Sonic Highways, chez Sony. Sortie: 10/11.

"Une déclaration d'amour à la musique américaine." C'est ainsi que Dave Grohl présente Sonic Highways, la série-documentaire événement produite par HBO (on y voit même le président Obama). Le show sert également de making of au 8e album studio des Foo Fighters. Le principe: huit titres, enregistrés dans huit villes différentes des Etats-Unis (Chicago, Austin, Nashville, Los Angeles, Seattle, La Nouvelle-Orléans, Washington et New York), manière de cartographier une certaine Histoire du rock et de la musique populaire américaine.

Pour quelques concerts de plus...

Fini les festivals? Pas tout de suite. On ira peut-être quand même encore jeter une oreille au Crammerock, grosse kermesse à l'ouest d'Anvers, qui a réussi à choper l'un des rares passages de Lauryn Hill (le 05/09, à Stekene). Ensuite, retour en salle pour une déferlante. Après les Ardentes cet été, Massive Attack revient à l'AB (le 09/09). Le lendemain, Beck sera de passage à Forest National, pour jouer notamment son dernier Morning Phase. La doublette pop événementielle de septembre se déroulera du côté du Sportpaleis d'Anvers. Le 23, Lady Gaga viendra déballer son barnum, tandis que le lendemain, Pharrell -Tatayoyo- Williams montrera ce qu'il a vraiment sous son grand chapeau. Changement de lieu et de registre (...): dès le 25, le Bozar virera dancefloor avec son Bozar Electronic Arts Festival à l'affiche épatante (Nils Frahm, Ben Frost, Fuck Buttons, Mondkopf...). Et on est toujours qu'au mois de septembre. On a encore rien dit du retour (?) des Libertines à Forest (01/10); ni de la chouette progra des Heures InD liégoises, les 10 et 11/10 (Liars, Angel Olsen...) ou des Beautés soniques namuroises le 02/11 (Mendelson, François & The Atlas Mountains...); ou encore des sorties buissonnières belges des Girls in Hawaii, en version acoustique dès novembre, ou de Daan (cinq concerts bruxellois le même mois).

Nos partenaires