Refused are fucking back: nouveau single en écoute, et un album pour juin

27/04/15 à 16:19 - Mise à jour à 16:39

Elektra, et son clip kaléidoscopique, est le premier nouveau titre du groupe post-hardcore suédois depuis The Shape of Punk to Come sorti en 1998.

Refused are fucking back: nouveau single en écoute, et un album pour juin

Refused © Dustin Rabin

L'histoire de Refused est plutôt atypique: durant sa courte période d'activité (1991-1998), le groupe mené par Dennis Lyxzén apparaît comme l'un des fers de lance d'une scène hardcore suédoise alors hyperactive. Milite beaucoup (socialisme, droit des animaux, straight edge...) et sort, outre quelques albums et un paquet de EP inégaux, un disque culte en devenir dont le titre se révélera ironiquement visionnaire par la suite: The Shape of Punk to Come. Sauf que le groupe implose en pleine ascension et ne profite pas de la renommée croissante de son album qui deviendra une référence, fréquemment cité comme un classique du genre.

En 2012, quand on leur propose de se reformer pour jouer en haut de l'affiche de Coachella, les gars de Refused n'y croient pas: alors que leur chanteur est parti se refaire une santé chez The (International) Noise Conspiracy, aucun des membres ne mesure à quel point leur premier groupe a acquis un statut culte. La tournée mondiale qui s'ensuit affiche pourtant bien sold out, mais sera à nouveau avortée en plein élan: en octobre, Refused annonce que, finalement, la reformation n'était peut-être pas une si bonne idée que ça.

Oui mais non: aujourd'hui, soit trois ans après ce bref retour au front, le groupe annonce un nouvel album, Freedom, prévu pour le 30 juin prochain chez Epitaph et produit par le suédois Shellback (pointure à qui on doit notamment quelques titres de... Pink, Britney Spears ou Taylor Swift).

"Ce n'est plus une reformation, affirme Dennis Lyxzén dans une déclaration relayée par Pitchfork. C'est l'une des choses les plus radicales que nous ayons jamais faite, tant au niveau de la musique que des paroles." Le batteur David Sandström continue: "Personne n'avait envie de déconner avec l'image du groupe qui fait un grand album puis se sépare. Personne ne voulait qu'on le dilue. En réalité, c'est ce qui nous a incités [à travailler sur cet album]."

Le premier extrait, Elektra, s'écoute ci-dessous.

Refused sera en outre au Groezrock festival à Meerhout le 2 mai prochain avant une tournée américaine aux côtés de Faith No More.

En savoir plus sur:

Nos partenaires