Radio Dour: une expérience, des hasards heureux et des enchaînements bizarres

19/07/16 à 09:08 - Mise à jour à 09:29

Dans un monde festivalier standardisé, le festival de Dour continue de se distinguer par son esprit de communauté. Dernière trouvaille en date: une webradio. Alex Stevens au micro...

Elle est encore en chantier. Au stade de l'expérimentation. Il y a un mois, le festival de Dour lançait sa webradio. Une radio de festival, le concept n'est pas tout à fait neuf. Du côté de l'Abbaye de Floreffe, il y a plus de dix ans maintenant que trois passionnés ont créé Radio Esperanzah! Une radio éphémère installée sur le site et animée par une vingtaine de bénévoles. Interviews, retransmissions de concerts... L'idée était de créer du lien entre le rassemblement des musiques du monde et les habitants de Floreffe. De faire rayonner l'événement par delà les hauts murs du vieil édifice. La station n'a pas tous les ans de fréquence mais elle est relayée par des radios associatives et est diffusée sur le net.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires