Quels sont les 10 morceaux les plus rentables de l'histoire?

28/03/17 à 10:08 - Mise à jour à 10:07

Le monde de la musique peut s'avérer très lucratif: la preuve avec ces 10 morceaux qui ont rapporté un beau pactole à ceux qui ont eu la bonne idée de les créer.

Quels sont les 10 morceaux les plus rentables de l'histoire?

Les Beatles sont troisième au classement © DR

Si l'on jette un coup d'oeil dans le passé, on se rend compte que pour devenir riche à l'aide d'un morceau, il faut soit écrire une chanson d'amour, de Noël ou que la création se retrouve dans un film à grand succès.

À la dixième place de ce classement, on trouve The Christmas Song de Mel Tormé et Robert Wells, un morceau sorti en 1944 et qui, comme son nom l'indique, parle de Noël. Les deux artistes ont écrit les paroles en 45 minutes sous un soleil de plomb en se disant que s'ils pensaient à la neige et au froid, leurs corps ne songeraient plus à la chaleur extérieure. Ce titre a été enregistré à 3 reprises par son compositeur, mais il a aussi eu droit à 4 versions différentes par le chanteur et pianiste américain Nat King Cole ou à des reprises de Bob Dylan, Frank Sinatra ou encore de Michael Bublé. Si Mel Tormé a écrit plus de 250 morceaux durant sa carrière, c'est bien celui-ci qui lui aura rapporté le plus d'argent avec des recettes estimées à 19 millions de dollars.

En neuvième position, on retrouve Roy Orbison, un des pionniers du rock & roll, et Bill Dees avec le tube Oh, Pretty Woman, paru en 1965 sur l'album Orbisongs. Ce morceau était déjà populaire au moment de sa sortie, mais son apparition dans le film Pretty Woman avec Julia Roberts et Richard Gere lui a sans doute permis de rester dans les mémoires des gens pour encore plusieurs années. Son cocréateur avait d'ailleurs déclaré gagner entre 100 et 200 mille dollars par an grâce à cette chanson.

La 8e marche de ce podium est également occupée par un des morceaux phares de la musique rock: Every Breath You Take du groupe The Police, mais entièrement composé par Sting. Cette chanson a été vendue à plus d'un million d'exemplaires aux États-Unis et a atteint la première place des charts dans plusieurs pays comme le Canada, l'Irlande ou le Royaume-Uni. Par la suite, on a pu l'entendre dans des dizaines de films ou de séries et a même été remixée par le rappeur P. Diddy, qui en a fait un hommage à Notorious B.I.G. N'ayant pas demandé l'autorisation, il a été obligé de verser les royalties à Sting, qui est le seul artiste crédité sur ce morceau. Ce qui fait monter les revenus à 20,5 millions de dollars.

C'est de nouveau une chanson de Noël qui se place en 7e position de ce classement: Santa Claus Is Coming to Town. John Frederick Coots et Haven Gillepsie peuvent assurément remercier Mariah Carey, Bruce Springsteen, Justin Bieber et tous les autres artistes qui ont repris ce morceau pour les 25 millions de dollars qui sont arrivés dans leurs poches.

À la sixième place, il y a le morceau Stand by Me de Ben E. King, Jerry Leiber et Mike Stoller sorti en 1961. L'histoire de ce morceau ressemble à celle du titre Oh, Pretty Woman, également présent dans ce classement. Après avoir connu un certain succès, il est quelque peu tombé dans l'oubli jusqu'à la sortie du film Stand by Me de l'acteur et réalisateur Rob Reiner.

Alex North, connu pour avoir composé les bandes originales de films comme A Streetcar Named Desire ou Sparctacus, et le compositeur Hy Zaret peuvent se féliciter d'avoir un jour composé le morceau Unchained Melody, qui leur a finalement rapporté 27,5 millions d'euros. Si le film pour lequel ce morceau a été créé n'a jamais eu de succès, ce titre est connu pour avoir été repris par plus de 650 artistes différents. La cover le plus remarqué, celui des Righteous Brothers, a lui été utilisé dans le film Ghost avec Patrick Swayze, Demi Moore ou encore Whoopi Goldberg.

Que ceux qui se battent encore pour savoir qui des Beatles ou des Rolling Stones arrêtent tout de suite, quand il est question de rentrées financières, le groupe de Liverpool est loin devant celui de Londres. Si Paul McCartney a écrit et composé Yesterday tout seul, tous les titres des Beatles étaient cosignés avec John Lennon. Il a alors pu bénéficier de la moitié des 30 millions de dollars qu'a rapporté ce morceau qui est deuxième au classement des chansons qui ont été le plus passés à la radio et qui a été repris par plus de 3000 artistes différents.

Le dernier morceau de Noël à se trouver dans cette liste est le White Christmas de Irving Berlin paru en 1940. Comme toute bonne chanson célébrant cette fête, elle a connu de nombreuses reprises et celle de Bing Crosby se trouve même dans le Guinness book des records comme étant le single le plus vendu de l'histoire avec plus de 50 millions de copies achetées.

Enfin, la tête de ce classement est occupée par Patty et Mildred Hill, deux soeurs originaires du Kentucky. Si leur nom ne parle pas à grand monde, on a tous déjà entendu cette chanson. En 1893, ces deux soeurs ont imaginé l'air qui quelques années plus tard deviendrait le morceau que l'on chante à l'occasion des anniversaires. En 1988, les droits d'exploitation de cette chanson ont été rachetés par Warner/Chappell Music pour la somme de 25 millions de dollars, un bon investissement quand on sait que pendant des années, cette chanson leur a rapporté 2 millions de dollars par an. Depuis 2015, il n'est par contre plus obligatoire de se cacher pour chanter ce morceau puisqu'un juge a déclaré que le copyright de cette chanson n'était pas valide et qu'elle appartenait donc à tout le monde.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos