Quel impact a Spotify sur l'écoute des artistes peu connus?

30/03/17 à 10:54 - Mise à jour à 10:53

La plateforme Awal a sélectionné 5 artistes qui sont apparus dans une playlist créée par Spotify pour comprendre l'effet que peut avoir cette exposition.

Quel impact a Spotify sur l'écoute des artistes peu connus?

© Reuters

Spotify fait partie des plateformes qui ont permis de populariser le streaming tel qu'on le connaît aujourd'hui et possède une des plus grandes bibliothèques de morceaux avec plus de 30 millions de titres. Si les artistes les plus écoutés se nomment Ed Sheeran, Drake ou encore Major Lazer, d'autres retrouvent leurs chansons perdues au milieu de cet océan musical. Pour offrir un peu de visibilité à certains, Spotify crée différentes playlists proposant des artistes à découvrir dans différents genres et un grand nombre d'utilisateurs accorde une confiance aveugle à la plateforme de streaming pour les guider dans leurs voyages musicaux. Se retrouver dans l'une d'elles peut donc se révéler bénéfique pour la popularité, mais aussi un petit peu pour le portefeuille de l'artiste en question, reste à savoir dans quelles proportions.

Pour cela, la société Awal, qui analyse les performances sur les plateformes de streaming, a publié les données de 5 artistes - Michael Brun, Elohim, Guordan Banks, R3hab et Vérité - dont le morceau a été partagé par Spotify. Cela permet de vérifier l'impact de chaque apparition dans une playlist et de les classer pour découvrir celle qui a fait le plus de bien à l'audimat.

Quel impact a Spotify sur l'écoute des artistes peu connus?

© Awal

Si l'on prend par exemple le graphique de la chanteuse américaine Kelsey Byrne, plus connus sous le nom de Vérité, on voit que certaines playlists comme New Music Friday et Today's top hits sont les plus efficaces.

Si les autres listes sont moins présentes, on constate l'existence réelle d'un effet playlist qui permet, selon Awal, de booster le nombre d'écoutes de 50 à 100% le jour de sa publication et l'effet perdure dans les jours qui suivent bien qu'il s'estompe. L'apparition d'un morceau le 13 janvier 2017 a par exemple fait passer le nombre d'écoutes de 1,5 million à près de 4 millions.

Nos partenaires