Que reste-t-il d'Otis Redding, 50 ans après sa mort?

11/12/17 à 10:38 - Mise à jour à 10:43
Du Le Vif Focus du 08/12/17

Il y a tout juste cinquante ans, le 10 décembre 1967, Otis Redding mourait dans un accident d'avion, à seulement 26 ans. La musique soul ne s'en est toujours pas complètement remise...

Dix décembre 1967. Il fait froid ce jour-là, et les prévisions météo ne sont pas bien fameuses. "Un engagement est un engagement", se dit pourtant Otis Redding. Le chanteur n'a jamais annulé un seul concert. Ce n'est pas maintenant qu'il va commencer. Accompagné des Bar-Kays, Redding s'est produit la veille dans une émission télé, à Cleveland. La suite de sa tournée promo doit l'emmener à Madison, 800 km plus loin. Pour se rendre jusque-là, il peut compter sur son nouveau bimoteur Beechcraft, modèle H18. Malgré les conditions climatiques exécrables, l'avion décolle avec ses huit passagers. Quelques heures plus tard -à 15h28 très précisément selon le rapport de police-, l'engin s'abîme dans le lac Monona, à quelques kilomètres à peine de l'aéroport de Madison. Seul Ben Cauley, trompettiste du groupe, survivra au crash, réussissant à s'échapper de la carlingue. Tous les autres -le pilote, le tour manager, quatre membres des Bar-Kays et Otis Redding- périront dans l'accident. Près de trois ans, quasi jour pour jour, après l'assassinat de Sam Cooke, la soul music perdait un autre de ses géants...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires