Quatre nouveaux disquaires à Bruxelles: on fait les présentations

23/09/16 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Focus Vif

Alors qu'on les pensait condamnés, les disquaires tiennent bon. Mieux: à Bruxelles, les nouvelles enseignes, lancées par de vrais passionnés, se sont multipliées ces dernières semaines. La preuve par quatre.

Dust Dealers

Quatre nouveaux disquaires à Bruxelles: on fait les présentations

© DR

C'est qui le patron? Julien, alias Oldy Clap, beatmaker/ musicien.

En deux mots? Entre le parvis de Saint-Gilles et la porte de Hal, le Dust Dealers a débarqué en juin dernier. Et il est déjà devenu un incontournable pour les amateurs de 33 tours jazz-soul. Seul derrière son comptoir, Julien explique: "J'ai toujours cultivé l'amour du vinyle. Même à 15 ans, je n'achetais pas de CD." Murs rouges chaleureux, coin salon avec divan et platines d'écoute: le Dust Dealers a quelque chose de la caverne intime. "Je n'avais pas envie que ce soit juste un lieu de vente et de transaction. Mais qu'on puisse aussi se poser, prendre le temps. Rien ne me fait plus plaisir que de voir deux clients commencer à discuter entre eux." L'objectif final étant de démontrer que "non, le jazz n'est pas forcément un genre savant, mais au contraire une musique populaire". Tous les jeudis soir, le Dust Dealers a d'ailleurs prévu des événements, gratuits: concert, DJ set, projection de films... Ne manque plus qu'un bar... "Mais chacun peut amener ses boissons. L'épicier d'en face est prévenu." (sourire)

Où? 22 rue Vanderschrick, 1060 Saint-Gilles. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 12h à 20h.

WWW.DUSTDEALERS.COM

Taille 33

Quatre nouveaux disquaires à Bruxelles: on fait les présentations

© Olivier Henrion

C'est qui le patron? Gian Marotta, rock (le groupe Freaks, c'est lui).

En deux mots? Quand on débarque chez Taille 33, deux ados (maximum 15 ans) sont à la recherche d'un vieux 33 tours de Simon and Garfunkel: preuve que la folie vinyle ne touche pas que les nostalgiques fétichistes. Après avoir inauguré Taille 33 à Louvain-la-Neuve il y a trois ans, Gian Marotta a déménagé en mai dernier dans le bas de la chaussée d'Ixelles, à quelques dizaines de mètres de la place Flagey. "On commençait à être à l'étroit", sourit-il. Pour la fête de lancement, Taille 33 a pu compter sur la présence de Pompon aux platines et un concert de Kris Dane. On l'a compris: si aucun genre n'est exclu (classique, jazz, chanson sont présents dans les rayons), le dada de Taille 33 reste le rock et assimilés. "Mais avant tout, j'ai envie que Taille 33 soit un lieu de rencontres." Avant l'arrivée, imminente, d'un salon de tatouage au sein du magasin, Gian organise déjà des concerts chaque samedi après-midi à 17 h. Exemple le 8 octobre prochain, avec un set de Mongolito (alias Marc De Backer, ex-Dog Eat Dog), retransmis en direct sur Radio Campus.

Où? 331 chaussée d'Ixelles, 1050 Ixelles. Ouvert tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h.

WWW.TAILLE33.BE

Crevette

Quatre nouveaux disquaires à Bruxelles: on fait les présentations

© DR

C'est qui le patron? Pim Thomas, DJ, party maker.

En deux mots? Quand on débarque un vendredi après-midi, les bacs sont encore à moitié vides, et quelques derniers coups de peinture restent à donner. L'essentiel est cependant déjà en place. Notamment le comptoir en béton, derrière lequel est installée une partie de la sono: la fierté de la maison. Depuis qu'il est ado, Pim Thomas, 25 ans aujourd'hui, collectionne les vinyles. "Quand je pars en vacances, je choisis la destination en fonction des disquaires que je peux y trouver." DJ, organisateur de soirée (Borealis), cela faisait un moment qu'il pensait ouvrir son propre magasin. "Notamment parce que je ne trouvais pas toujours les disques que je cherchais à Bruxelles." Soit un mélange de house, techno, électro... Tout ce qu'on trouvera chez Crevette (le logo du magasin et un tatouage que Pim s'est fait dessiner par l'artiste Léa Nahon). Et bien plus encore. "Je me suis entouré de spécialistes pour me conseiller sur les genres que je maîtrise moins bien, comme le funk, disco..." Rien n'a été laissé au hasard. Outre un bar, le patron a même prévu un petit coin où se poser: "Comme ça, quand vous fouillez dans les bacs, votre copine que ça intéresse un peu moins peut bouquiner, prendre un verre... "

Où? 146 rue Blaes, 1000 Bruxelles. Ouvert tous les jours à partir du 16/09. Soirée de lancement au Fuse le 23/09.

WWW.CREVETTERECORDS.BE

Balades Sonores

Quatre nouveaux disquaires à Bruxelles: on fait les présentations

© DR

C'est qui le patron? Après avoir lancé les Balades sonores à Paris il y a plus de dix ans, Ester et Toma ont confié les "clés" de la nouvelle antenne bruxelloise à Antoine, arrivé il y a deux ans en Belgique.

En deux mots? Au départ, il y a donc La Fabrique Balades Sonores, disquaire (mais pas que), situé avenue Trudaine, dans le 9e, à deux pas de Montmartre. L'idée? "Défendre à l'aide de nombreux outils (événementiel, label, street marketing et donc promotion/vente de disques) la production, les artistes et labels indépendants en leur offrant une vitrine de choix", explique Antoine. Les marottes de la maison? "Historiquement Balades Sonores est plutôt versée dans la pop, le rock indie et la chanson française, mais au fur et à mesure que la boutique s'est agrandie à Paris, la sélection s'est élargie au hip hop, aux "musiques du monde", au jazz, à la soul, à la funk, aux musiques de film, aux musiques électroniques et aussi expérimentales." Ce sera également le cas du côté de la rue Royale, dans une boutique idéalement située pile-poil face au... Botanique. Le vinyle occupe ici aussi une place de choix, mais à côté "des CD, des K7, des livres, des DVD, des sérigraphies, de l'équipement hi-fi et des créations textiles d'Esther, alias Chicamancha".

Où? 173 rue Royale, 1210 Saint-Josse. Ouverture début octobre.

WWW.BALADESSONORES.COM

Nos partenaires