Quand Wikipédia fait entrer un fan backstage

04/12/15 à 12:52 - Mise à jour à 12:51

Source: The Guardian

L'incroyable expérience de David Spargo nous vaut la petite histoire insolite du jour. Fan groupe électro australien Peking Duk, le jeune homme a tenté d'entrer dans les coulisses du duo en se faisant passer, grâce à Wikipédia, pour le demi-frère d'un des membres, Reuben Style. Et ça a marché.

Quand Wikipédia fait entrer un fan backstage

Clip de Say My Name du groupe Peking Duk. © Capture écran Youtube

"Le garde de sécurité, au début sceptique, a demandé à Spargo de prouver son lien familial avec Style", rapporte The Guardian. "Spargo a alors montré sur son smartphone la page Wikipedia du groupe" qui le citait parmi les membres de la famille de Reuben. Une page que le fan venait à l'instant de modifier. "Peking Duk venait juste de terminer son concert, j'allais rentrer chez moi et puis, tout d'un coup, je me suis juste dit qu'il n'y avait pas de mal à essayer", racontait ainsi David Spargo au Guardian Australia, avouant ne jamais avoir pensé que cela fonctionnerait.

Arrivé en backstage devant le duo, Spargo leur a immédiatement expliqué ce qu'il venait de faire. Une audace que les membres de Peking Duk ne sont pas prêt d'oublier. "C'est probablement l'idée la plus géniale que je n'aie jamais vue. C'est dingue. Il a juste fait ça comme ça, en une seconde, avec son téléphone", a ainsi déclaré au Guardian le second membre Adam Hyde, ajoutant que tous "ont fini par boire quelques bières" ensemble et que Spargo était "absolument légendaire. Il n'était pas bizarre ni quoi que ce soit. C'était le mec le plus normal qu'on ait vu. C'est ça qui rend l'histoire encore plus drôle."

Peking Duk, un groupe sensible à l'absurde à en croire l'un de leurs derniers clips, Say My Name.

En savoir plus sur:

Nos partenaires