Prince a fait une overdose six jours avant sa mort

22/04/16 à 10:51 - Mise à jour à 10:52

Source: Afp

Le légendaire chanteur, décédé jeudi à 57 ans, a été traité pour une overdose d'opiacé six jours avant sa mort. Les circonstances de sa mort sont encore mystérieuses.

Prince a fait une overdose six jours avant sa mort

Prince, ici au Montreux Jazz Festival en 2013. © EPA/Marc Ducrest

Le site TMZ rappelle qu'il avait annoncé que l'avion privé de Prince avait fait un atterrissage d'urgence à Moline (Illinois, nord des Etats-Unis) vendredi dernier, quelques heures après un concert à Atlanta (Géorgie, sud-est). "De multiples sources à Moline nous disent que Prince a été amené d'urgence à l'hôpital et que les docteurs lui ont fait une "save shot" (injection de neutralisation, NDLR), ce qui est typiquement administré pour contrecarrer les effets d'un opiacé", poursuit le site.

"Nos sources soulignent que les docteurs avaient conseillé à Prince de rester hospitalisé pour 24 heures, que son entourage avait demandé une chambre privée mais que quand on leur a répondu que ce n'était pas possible, Prince et compagnie ont décidé de partir", ajoute TMZ. Le "Kid de Minneapolis" a alors reçu l'accord de sortie de l'hôpital trois heures plus tard et a repris l'avion pour rentrer chez lui mais il "ne se sentait pas bien" en quittant l'établissement de soins.

Le chanteur a été retrouvé jeudi inconscient dans un ascenseur des studios d'enregistrement installés chez lui à Paisley Park, près de sa ville natale de Minneapolis, a indiqué la police locale. Lorsque les policiers et les secouristes sont arrivés sur place après un appel téléphonique, "ils ont trouvé un homme adulte inconscient dans l'ascenseur", a indiqué le shérif du comté de Carver, Jim Olson, dans un communiqué. Ils ont tenté de le ranimer, en vain.

Prince Rogers Nelson, l'un des plus grands artistes de sa génération, a été prononcé mort à 10h07 locales (15h07 GMT), a précisé le shérif, ajoutant qu'une enquête était en cours pour déterminer les circonstances du décès.

Les services d'urgence ont reçu un appel dont la transcription a été diffusée par la police. "On est à Minneapolis, Minnesota et nous sommes à la résidence de Prince", indique la personne qui a appelé, ajoutant au cours du dialogue qu'il y a "quelqu'un qui est inconscient" puis affirmant "la personne est morte", avant de dire "C'est Prince".

Lorsque les agents et les services d'urgence sont arrivés sur place, ils ont tenté de le ranimer, en vain. "Nous avons reçu le corps, l'autopsie aura lieu demain", a indiqué à l'AFP une porte-parole du bureau de la médecine légale du Midwest, Martha Weaver, précisant que les résultats préliminaires devraient être disponibles d'ici quelques jours mais que les analyses - toxicologiques notamment - pourraient prendre plusieurs semaines.

En savoir plus sur:

Nos partenaires