Pour contrer la solitude, Témé Tan écrit des pop songs ensoleillées

16/02/17 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

Après Améthys et Ça va pas la tête?, le multi-instrumentiste bruxellois d'origine congolaise partage un troisième extrait de son album à venir: Sè Zwa Zo, conçu et clippé aux îles Canaries.

Tanguy Haesevoets explique la genèse du morceau: "J'ai été invité à fêter le nouvel an chez des amis aux îles Canaries la dernière semaine de décembre. Une très bon amie à moi avait réservé une villa pour toute la famille. Malheureusement, suite à de tristes circonstances, je me suis retrouvé seul, là-bas, la semaine entière...

On avait déjà produit le titre avec mon pote Noza, une sorte de likembe (un piano à pouces Congolais) avec une ligne de basse funk. Et comme je me suis retrouvé avec mon ordinateur et beaucoup de temps devant moi: j'ai développé le beat sur place.

Chaque matin je me réveillais au chant des oiseaux... C'est de là que vient le titre: "Ces oiseaux". J'ai écrit sur cette part d'amour que l'on garde de quelqu'un après la fin d'une relation, cette part qui fera toujours partie de qui nous sommes. "Je te garderai en moi"...

Une fois la chanson terminée, j'ai commencé à rêver face à l'horizon. Les couleurs étaient si belles... Je voulais trouver une façon de partager ce moment avec mes amis qui n'avaient pu être à mes côtés. Mon seul outil: ma webcam. C'est là que la vidéo a pris forme. Puis mon ordinateur s'est planté sur le sol, séquence que j'ai d'ailleurs gardée. L'écran était complètement brisé mais la camera fonctionnait toujours. Un beau mélange de chance et de malchance."

En pleine tournée européenne en première partie de Milky Chance, Témé Tan sera de retour chez nous le 15 mai dans le cadre des Nuits du Botanique.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos