Parquet Courts ouvre les yeux

25/05/18 à 10:26 - Mise à jour à 10:26
Du Le Vif Focus du 17/05/18

Parquet Courts embauche Danger Mouse, s'ouvre au dub, au funk et questionne la dualité entre la joie et la colère.

C'est l'une des raisons du succès de Parquet Courts. Très sérieusement fringué, plus proche du prof d'unif que de la star mal embouchée, Andrew Savage est un intello (oh! le vilain mot) de la scène rock actuelle. Loin du je-m'en-foutisme branleur d'une Courtney Barnett et d'un Kurt Vile, Savage a le rapport franc, le verbe facile et le discours articulé. "Human Performance , pour moi, était un disque super mélodieux. Très personnel, vulnérable, émotionnel, introspectif. Wide Awake! est tout le contraire. Il regarde vers l'extérieur et se veut nettement plus rythmique."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires