Nouvel EP pour The Weeknd, entouré d'une armada de gros producteurs

30/03/18 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Après avoir figuré sur la B.O. du film Black Panther aux côtés de Kendrick Lamar, le starboy The Weeknd revient avec un EP six titre, avec des productions signées Gesaffelstein, Guy-Man ou encore Skrillex.

Nouvel EP pour The Weeknd, entouré d'une armada de gros producteurs

The Weeknd © REUTERS/Markus Schreiber

La pépite canadienne du R&B est de retour avec un EP très proche du style de ses débuts, My Dear Melancholy, un peu moins de deux ans après avoir sorti son dernier album très populaire, Starboy. L'EP est produit en majeure partie par le producteur Frank Dukes, l'homme de l'ombre de Frank Ocean ou Travis Scott. Mais on retrouve aussi des collaborations avec le prodige français de la techno Gesaffelstein (sur les morceaux I was Never There et Hurt You), avec Guy-Manuel de Homem-Cristo, l'un des deux masques des Daft Punk (sur Hurt You) et également avec Skrillex (sur Wasted Times).

Les trois producteurs n'en sont pas à leur coup d'essai avec le monde du hip hop et c'est d'ailleurs une tendance qui commence à se généraliser. Gesaffelstein avait déjà touché au monde du rap en collaborant avec Kanye West sur un morceau de son album Yeezus, mais aussi sur Black Skinhead, aidé par Brodinski et Daft Punk. Les Daft Punk qui avaient eux aussi déjà collaboré avec Kanye West, mais aussi avec N.E.R.D. Quant à Skrillex, on l'avait retrouvé en featuring sur des titres d'ASAP Rocky, ASAP Ferg ou encore Ty Dolla Sign. Ce qui confirme une tendance grandissante des producteurs d'électro à migrer vers des univers différents de leurs origines.

À noter aussi que Nicolas Jaar est crédité sur l'EP. Son morceau Killing Time est en effet samplé sur le premier titre du disque intitulé Call Out My Name.

Guillaume Scheunders

Nos partenaires