Nicki Minaj - Pink Friday

14/02/11 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Nicki Minaj, Pink Friday, distribué par Universal, 3/5.

Nicki Minaj - Pink Friday

R'N'B | C'est la nouvelle princesse déjantée du r'n'b/hip hop. Une sorte de croisement entre Missy Elliott (le scato Did It On'Em) et Lady Gaga (l'exubérance), le tout parfaitement marketé. Ces derniers mois, Nicki Minaj (Trinidad & Tobago, 1984) a ainsi multiplié les apparitions chez les uns et les autres (le Monster de Kanye West) pour en arriver à ce premier album, Pink Friday. Sur le morceau Roman's Revenge, elle se prend le chou avec un Eminem en grande forme. Comme son homologue, Minaj y utilise un alter ego, nommé Roman Zolanski. Un double vicelard dont chacune des apparitions apporte un peu de décalage, entre 2 saillies r'n'b plus convenues. Sur Right Thru Me, elle se prend par exemple pour Rihanna, avant que l'intéressée n'intervienne elle-même sur Fly, tandis que sur Check It Out, Will.i.am (qui d'autre?) lui fait passer la ligne rouge en samplant les Buggles... Malgré ça, faute d'être révolutionnaire d'un bout à l'autre, Pink Friday révèle une nouvelle personnalité, dont le grain de folie pourrait mettre un joli souk dans un milieu r'n'b qui ronronne de plus en plus.

L.H.

En savoir plus sur:

Nos partenaires