Nick Waterhouse, la théorie du chaos

07/10/16 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Focus Vif

Le Californien Nick Waterhouse chauffe le rhythm and blues à blanc sur un troisième album toujours aussi vintage enregistré dans le chaos. Think twice, it's all right...

Mi-juillet, Dour, au pied des terrils. Nick Waterhouse rompt un peu avec la faune locale, tout propre sur lui, glissé dans un costard vintage et planqué derrière les lunettes de Buddy Holly. Champion de la soul de Blancs, du rhythm and blues à l'ancienne, Waterhouse est un peu le cerveau de la nouvelle scène californienne. Le genre de mec qui n'a pas d'intello que le look et que vous pourriez écouter une après-midi durant vous raconter la confection de son nouvel album là où d'autres n'ont après cinq minutes plus rien à en dire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires