Miles Davis, portrait d'une légende

24/05/16 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Focus Vif

Rejeton de la bourgoisie afro-américaine, visionnaire trompettiste, camé, colérique et violent, Miles Davis a traversé de son génie l'histoire du jazz et préfiguré nombre de ses courants. Retour sur une vie et un parcours mouvementés.

Tirer le portrait d'une légende, d'un musicien, d'un homme aussi complexe, insaisissable et multiple que Miles Davis? Un ascenseur pour l'échafaud... Quel Miles raconter? Miles le gamin bien né, fier et frêle? Miles l'arrogant dur en affaires? Miles le camé? Le mec violent qui lattait sa femme? Miles tout simplement le trompettiste, peut-être, plutôt? Mais encore une fois lequel? Celui, sage et timide des débuts? Celui qui initie le cool, rapproche le jazz du classique ou se prend pour Jimi Hendrix? De toute façon, résume Philippe Carles dans son Dictionnaire du jazz, "virtuose de la non-virtuosité, maître du silence et de l'allusion, du non-dit et de la note fantôme, du dérapage et de la brisure comme fondements du style, à la fois inventeur et vampire de toutes les modes qu'il a traversées, Miles Davis a réussi à échapper à tout étiquetage, à toute taxinomie inhérente à la fabrication des histoires de la musique."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires