Mélissa Laveaux: "Je m'inspire des rythmes, des histoires, mais après, j'en fais ce que je veux"

26/04/18 à 11:03 - Mise à jour à 11:04
Du Le Vif Focus du 19/04/18

Avec son album Radyo Siwèl, Mélissa Laveaux retourne sur la terre de ses parents, Haïti, et y trouve matière à chanter, danser. Et résister. Pop vaudoue!

Ce matin-là, Mélissa Laveaux n'a pas beaucoup dormi. Et pas seulement parce qu'elle a pris son Thalys aux aurores. " J'ai tendance à me réveiller systématiquement vers 2, 3 heures du matin. C'est un moment de la nuit assez mystique. On dit d'ailleurs que c'est l'"heure des sorcières", celle où elles viennent chercher les morts (rires). En fait, gamine, je me réveillais déjà à cette heure-là, et comme j'ai appris à lire assez tôt, je commençais à bouquiner. Du coup, j'ai gardé l'habitude. Mais c'est un truc de famille. Je me souviens qu'une nuit, je suis descendue me verser un verre de lait, et j'ai trouvé ma mère en train de nettoyer la cuisine!" (rires)
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires