Max Martin, Shellback et RedOne: trois Suédois derrière tous les tubes des 20 dernières années

04/12/15 à 15:48 - Mise à jour à 09/12/15 à 14:30

Source: Focus Vif

Derrière les Backstreet Boys, Britney Spears, P!nk, Katy Perry, Lady Gaga, Taylor Swift ou encore Maroon 5 se trouvent trois auteurs-compositeurs et producteurs suédois à côté desquels il est impossible d'être passé.

Max Martin, Shellback et RedOne: trois Suédois derrière tous les tubes des 20 dernières années

Image extraite du clip de Bad Blood, de Taylor Swift, co-écrite par Max Martin et Shellback. © Capture écran Youtube

Au cours des semaines qui vont suivre, des articles fleuriront dans cette nouvelle rubrique dédiée à la culture suédoise. Pourquoi? Principalement parce que la Suède est le pays dans lequel Margo, notre stagiaire, a choisi de partir dans quelques mois en Erasmus. Dans L'instant suédois, le cinéma, la musique ou encore la littérature seront décortiqués dans une tentative de faire le tour de la question viking.

En musique, les Suédois nous envahissent. Forts de 6 victoires à l'Eurovision, faisant d'eux le 2e plus grand vainqueur du concours juste derrière l'Irlande, ce sont également des Suédois que l'on retrouve aux commandes Spotify, la plus grande plateforme de streaming musical qui vient d'ailleurs de publier son classement annuel des 100 morceaux les plus écoutés de l'année. Et ce n'est pas tout.

"Il y a une série d'auteurs-compositeurs très puissants basés en Suède mais le grand maître s'appelle Max Martin", écrivait le Times en 2012 dans un article consacré à One Direction. Avec, en 2014, plus de 135 millions de singles vendus dans le monde et une cagnotte personnelle dont la coquette somme est estimée "à plus de 250 millions de dollars", il est légitime d'écrire que le King de la pop se nomme désormais Max Martin. À 44 ans, le Suédois est le troisième auteur à avoir écrit le plus de morceaux parvenus en première place du Billboard Hot 100 aux États-Unis derrière Paul McCartney et John Lennon. Parmi quelques-uns de ses titres phares, citons par exemple Baby One More Time de Britney Spears, I Kissed a Girl, Teenage Dream ou Roar de Katy Perry ou plus récemment Can't Feel My Face de The Weeknd. Rien que cela, oui. Mieux encore, avec ses 54 tubes ayant atteint le top 10 du même classement, Max Martin dépasse d'une belle longueur Madonna, Elvis Presley et les Beatles qu'il devance largement avec 20 tubes mondiaux.

Le talent de Max Martin est indéniable, que l'on apprécie ou non ses morceaux. Pourtant, personne en dehors du milieu du showbiz ne le connaît. Selon le New Yorker, il s'agirait précisément de la raison de son succès. "Martin prospère dans le milieu des auteurs-compositeurs où le secret est de rester le plus anonyme possible, parce que le public aime croire que les artistes écrivent eux-mêmes leurs chansons", explique ainsi l'hebdomadaire américain qui pointe du doigt la fameuse Jantelagen, soit "ce dédain scandinave pour la célébrité individuelle".

Max Martin marque tant la sphère musicale par ses nombreux tubes incontournables que par son don pour dénicher d'autres talents suédois. Nadir Khayat, ou RedOne, en fait notamment partie. Né au Maroc en 72, il quitte son pays à 19 ans pour rejoindre la Suède dans l'espoir d'y lancer sa carrière musicale. Naturalisé suédois, il rencontre Max Martin par l'intermédiaire d'un ami, Redouan, qui lui inspirera d'ailleurs son nom de "scène". En 2005, l'auteur-compositeur commence à se faire un nom en Suède grâce à quelques collaborations avec des chanteurs suédois. Un an plus tard, il coproduit l'hymne officiel de la coupe du monde de football, Bamboo, chanté par Shakira. Le succès tardera malgré tout à arriver, ce qui décidera RedOne à partir à sa recherche, aux États-Unis cette fois. Expériences et rencontres professionnelles se faisant, le producteur est présenté à Lady Gaga et accouche alors à ses côtés des tubes Just Dance et Poker Face. Les collaborations du Suédois ne cessent depuis plus de s'enchaîner. Britney Spears, Pitbull, Akon, Justin Bierber, Micki Minaj, Usher (et on en passe) sont seulement quelques-uns des nombreux artistes à avoir travaillés avec RedOne.

Aux côtés de Martin également, et toujours aussi peu connu (sacrée Jantelagen), on trouve l'auteur-compositeur Karl Johan Schuster qui s'illustre dans la pop sous le pseudo Shellback (c'est plus vendeur et facile à prononcer). Ensemble, les deux Suédois ont écrit et produit des morceaux tels que So What, Raise your Glass et Fuckin' Perfect de P!nk, Bigger des Backstreet Boys, I Knew You Were Trouble ou Shake it Off de Taylor Swift. Avec Shellback, élu à tout juste 27 ans meilleur producteur et meilleur auteur-compositeur en 2012 par le magazine américain Billboard, la relève suédoise de Max Martin est assurée.

Nos partenaires