M83: le kitsch, c'est chic

21/04/16 à 10:15 - Mise à jour à 10:20

Source: Focus Vif

Cinq ans après le triomphe de Hurry Up, We're Dreaming, M83 revient avec Junk. Concentré de pop eighties s'inspirant des sitcoms US d'époque pour repousser toujours un peu plus les limites du bon goût.

C'est le genre de hit qui vous colle à la peau. En 2011, Midnight City inventait quelque chose comme la mélancolie pour stade, tube bombastic à la pompe imparable. Un vrai piège pour l'auditeur. Et son créateur d'ailleurs: comment se sortir d'un carton pareil? Peut-être parce qu'il n'en était pas à son premier album -cela faisait déjà dix ans que M83, alias Anthony Gonzalez, oeuvrait dans les marges de la pop synthétique-, le Français a eu l'air de gérer parfaitement l'emballement, sans jamais le bouder. "Cela reste quand même quelque chose d'exceptionnel, qui a lancé ma carrière dans pas mal de pays. C'est un rêve de gosse que de pouvoir par exemple jouer aux Etats-Unis."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires