Livity Sound: un album de remixes en écoute intégrale

28/10/14 à 13:24 - Mise à jour à 13:23

Le trio de producteurs le plus acclamé de Bristol revient avec une compilation des remixes effectués pour leur album Livity Sound. Au programme, du Pangaea, A Made Up Sound, Beneath ou encore Surgeon. Présentation d'un groupe, d'un label et d'une scène unique en son genre.

Livity Sound: un album de remixes en écoute intégrale

Un artwork dessiné par Tess Redburn pour Livity Sound remixes. © Tess Redburn

Factmag.com revenait en 2013 sur les origines de Livity Sound. Celles-ci partagent les mêmes racines que la dubstep de Bristol, vers 2009/2010). Peverelist dirigeait alors (et dirige toujours) le label Punch Drunk, qui proposait des productions alliant déjà dub, techno et jungle. Lorsque la dubstep quitta la sphère underground pour faire danser les kids à casquette à coups d'infrabasses et de productions putassières, Tom Ford décida de poursuivre ses expérimentations musicales de manière indépendante et créa Livity Sound, un laboratoire visant à définir une nouvelle musique, tout en suivant la tradition du sound system, dont est issue indirectement la dubstep, descendante plus ou moins reconnue de la dub.

Dans Modulations: une histoire de la musique électronique, le journaliste Peter Shapiro rappelle l'importance des sound systems: "On ne prend pas beaucoup de risques en affirmant qu'à l'exception du punk rock, tous les développements significatifs de la musique populaire depuis les années 1960 sont issus d'une façon ou d'une autre des pistes de danse jamaïcaines et de leur tradition du sound system. Apparus la fin de la Seconde Guerre mondiale, les sound systems étaient destinés à remplacer les ruineux grands orchestres dans les nights-clubs de Kingston. Ils se composaient d'une platine disque, d'un amplificateur et d'énormes hauts-parleurs connus sous le nom de houses of joy, le tout sous la houlette d'un MC et d'un DJ chargés de sélectionner les disques."

C'est lorsque Peverelist commença à travailler avec Kowton que le projet prit vraiment forme, avec un premier morceau disponible en deux versions, Beneath Radar. Asusu rejoignit le groupe ensuite, et ils produirent ensemble Sister, qui les mit définitivement d'accord sur une vision commune de la musique. Ils se firent ensuite rapidement remarquer par leurs performances scéniques, qui proposent un mélange hypnotisant entre leurs morceaux, des effets dub superposés et une grande part d'improvisation savamment distillée.

La consécration arriva en 2013, avec la sortie de leur compilation album Livity Sound, qui regroupait les productions solos de chaque membre ainsi que les collaborations produites entre eux, le tout, sous forme physique et digitale. L'objectif de Peverelist était atteint: une musique hybride entre techno, dub, jungle et house était née. Mis à part le label Skull Disco de Shackleton qui propose une esthétique sonore similaire, personne n'avait réalisé cet exercice audacieux, qui semble pourtant si naturel à l'écoute.

Peverelist ne s'arrêta pas là: il lança par la suite un sous-label rattaché à Livity Sound, Dnuos Ytivil. Objectif: permettre à des artistes ayant la même recherche musicale que la bande de Bristol de se lancer également dans l'aventure, en toute indépendance artistique. Et Alex Coulton se débrouille plutôt bien.

En attendant d'en entendre davantage de cette scène en pleine croissance, la nouvelle sortie du label devrait en satisfaire plus d'un: un album de remixes de 12 morceaux, qui sortira le 3 novembre prochain. Un travail tout spécifique a été apporté aux artworks, réalisés par Tess Redburn. Des producteurs renommés comme Surgeon, Beneath et Tessela se sont adonnés à la tâche. Le résultat est efficace et permet de (re)découvrir les productions de Livity Sound dans un rythme plus accéléré, plus nerveux et au moins aussi sombre. L'ensemble de l'album est disponible en streaming sur PitchFork Advance, qui propose d'allier graphisme et musique d'une façon très réussie. De quoi satisfaire à la fois les yeux et les oreilles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires