Libertine/Under My Garage: retour sur la piste

20/10/17 à 09:49 - Mise à jour à 09:50
Du Le Vif Focus du 20/10/17

Il faut croire que les clubs, les bons, ne meurent jamais vraiment. Ils changent juste de peau. Le 27 octobre prochain, à Bruxelles, le Libertine/Supersport, allié aux soirées Under My Garage, reprendra possession du K-Nal -dites Quay 01. C'est l'un des événements de l'automne, et, à vrai dire, comme le symbole du retour d'un certain esprit clubbing.

Libertine/Under My Garage: retour sur la piste

À ma gauche donc, les soirées Libertine, lancées par Lorenzo Serra, sur les cendres du mythique Dirty Dancing. Entre 2009 et 2011, elles ont agité chaque semaine le cube de l'avenue du Port, avant de devenir mensuelles et itinérantes, jusqu'en 2015. Ensuite? Lorenzo Serra: "Avec les attentats de Bruxelles, c'est devenu très compliqué d'attirer assez de monde, ne serait-ce que pour arriver au point d'équilibre financier." Le lancement du festival Listen lui prend également énormément de temps: les Libertine sont mises sous l'éteignoir.

Il faudra l'invitation de Dorian Meeus pour relancer la machine. Au printemps, le cofondateur des soirées Under My Garage (dès 2013), du label et du festival Garage numérique, reçoit les clés d'Archipel. Pour inaugurer le concept clubbing de Bruxelles-les-Bains, il pense au Libertine. Lorenzo Serra: "On se connaissait déjà, notamment pour avoir programmé Under My Garage pendant le festival Listen. Quand on a discuté pour Archipel, cela a directement cliqué." Résultat: la soirée du 7 juillet est un succès. Et les convainc définitivement de prolonger la proposition.

Les Libertine/Under My Garage s'apprêtent donc à retrouver l'ex-K-Nal, pour six dates mensuelles, étalées entre octobre et mars. Et portées par "des valeurs communes", insiste Dorian Meeus. "C'est ce qui me passionne le plus dans cette collaboration: le fait que malgré nos 20 ans d'écart, on partage une même sensibilité artistique et une même vision du clubbing." Soit une conception de la fête ouverte et positive, qui ne serait pas (juste) une occasion d'alimenter son compte Instagram. Et qui, aux noms ronflants de producteurs "qui viennent jouer leurs cinq tracks et trois remix", préfère redonner "de la place et de l'importance aux vrais DJ's, qui savent vraiment mixer et proposer un véritable voyage musical, qui ne reste pas braqué sur un genre", dixit Lorenzo Serra. à bon entendeur...

Libertine/Under My Garage, le 27/10, au Quay 01, avenue du Port, 1000 Bruxelles. Avec Call Super, Interstellar Funk, Alfred Anders, Gurl, Pallando, et Rick Shiver. facebook.com/libertinesupersport - facebook.com/undermygaragebrussels

Nos partenaires