Les YouTube Music Awards abandonnent le live pour une cérémonie qui n'en est plus

24/03/15 à 14:26 - Mise à jour à 14:28

Pour la deuxième édition de ses Music Awards, YouTube a lancé 14 nouveaux clips pour Shamir, Action Bronson, Ed Sheeran ou Charli XCX. Et sort du cocon "cérémonie de récompenses" classique, pas forcément avec bonheur.

Les YouTube Music Awards abandonnent le live pour une cérémonie qui n'en est plus

Shamir "muppetisé" dans le clip de Call It Off © capture d'écran YouTube

Pour la première édition de ses Music Awards en 2013, YouTube avait frappé fort avec une cérémonie complètement décalée, placée sous le signe du do-it-yourself. Il faut dire qu'avec le duo d'acteurs/musiciens Reggie Watts et Jason Schwartzman à la présentation et Spike Jonze à la réalisation, il ne fallait pas s'attendre à des paillettes et du glam: le bricolage propre au Web y avait été érigé en modèle absolu. Le résultat, inégal mais recelant pourtant bon nombre de pépites et d'idées farfelues, avait visiblement déçu chez les pontes de YouTube: l'expérience ne sera pas répétée en 2014.

Alors pour sa 2e édition, mise en ligne ce lundi, YouTube a tenté d'innover en présentant 14 vidéos inédites, enrobées d'une présentation digne du minimum syndical signée par le YouTubeur Tyler Oakley, assortie d'éventuelles capsules de making-of. Plus de live, juste une série de vidéos à regarder hors contexte et pas non plus forcément dans l'ordre: on peut sans doute y voir là un reflet de la consommation culturelle sur la Toile plus en adéquation avec la réalité.

Parmi les bonnes surprises de l'événement, on pointera notamment le clip "à la Muppets" créé pour l'artiste hybride Shamir, récemment mis en lumière par la BBC dans son Sound of 2015; un autre très Pulp Fiction pour Action Bronson et Chance the Rapper; ou encore un clip rose bonbon pour la poppeuse teenage Charli XCX. Du reste, on s'attriste du fait que, si les YTMA ont lieu sur la Toile, cela ne les dispense pas d'un bon lot de bouses mainstream (ou wannabe-mainstream, au moins). Pour preuve la playlist intégrale de la cérémonie ci-dessous.

Quant aux 50 gagnants des Music Awards, désignés non moins qu'à travers le nombre de vues et d'abonnements reçus au cours de l'année, YouTube ne s'est pas encombré de les infliger à nouveau durant la "cérémonie": une playlist suffira à se rappeler que, oui, Katy Pery, Nicki Minaj, Miley Cyrus ou Beyoncé ont vampirisé les clics en 2015. Ah bon?

Plus d'infos et toutes les vidéos sur www.youtube.com/youtubemusicawards

Nos partenaires