Les festivaliers du Pukkelpop pourront déposer anonymement de la drogue dans une boîte

17/08/15 à 17:00 - Mise à jour à 19/08/15 à 13:26

Source: Belga

Le parquet du Limbourg souhaite suivre une ligne claire en matière de drogue sur les lieux de festivals et autres événements et va mettre cela en pratique pour la première fois lors du festival Pukkelpop.

Les festivaliers du Pukkelpop pourront déposer anonymement de la drogue dans une boîte

© Belga

Les festivaliers possédant ce genre de substances pourront les déposer dans des boîtes à l'entrée des plaines. Ceux qui seront pris en possession de drogue se verront proposer -au vu de la gravité des faits- une solution à l'amiable payable directement via Bancontact, indique le parquet lundi dans un communiqué.

"Nous donnons un signal clair, selon lequel la possession de drogues n'est pas tolérée. Nous ne voulons pas que les jeunes soient mis en contact avec de la drogue ou encouragés à la consommation de celle-ci alors qu'ils ne le souhaitent pas. Nous serons présents, avec la police locale, sur les lieux de festivals de façon visible. Nous essayons également de sensibiliser les organisateurs", précise le porte-parole du parquet, Dominiek Renotte.

Des panneaux d'avertissement rappelleront aux festivaliers que la drogue est proscrite. "Et il y aura des boîtes où déposer anonymement de la drogue. Ceux qui seront pris en possession de stupéfiants seront sanctionnés. Selon la nature des faits, ils bénéficieront d'un règlement à l'amiable payable directement ou seront l'objet d'une interpellation et d'une présentation au juge d'instruction s'il y a présomption de trafic. Dans ce dernier cas, ils ne pourront plus avoir accès aux plaines du festival", précise encore Dominiek Renotte.

A l'instar des années précédente, la police effectuera des contrôles anti-drogues ciblés sur les voies d'accès, aux parkings, campings et entrée du festival.

En savoir plus sur:

Nos partenaires