Les drôles de Kokoko de Kin

31/05/17 à 10:30 - Mise à jour à 01/06/17 à 15:36
Du Le Vif Focus du 26/05/17

Dans la capitale congolaise, un collectif de musiciens bricole des instruments déjantés pour carboniser un groove punk et futuriste, drivé par le producteur électronique Débruit. Explications avant leur concert à Bruxelles. Yes, we Kin!

Tout démarre par une vidéo. Mise en ligne au début du mois, elle est hallucinante. Trois minutes qui dépotent, aussi bien visuellement que musicalement. Au coeur de Kinshasa, des marionnettes géantes perchées sur des motos parcourent les rues défoncées. Plus loin, des zombies ensanglantés errent au hasard, le plus naturellement du monde, comme s'ils faisaient partie du décor. Bienvenue à Mad Max Kin... Perchés sur le premier étage d'un immeuble, un groupe de musiciens vêtus de combis jaunes s'acharnent encore sur des instruments bizarres. Pas de rumba congolaise ici: la musique sonne plutôt comme une version tropicale d'ESG. Du post-punk made in RDC, bricolé avec des objets de récup'. Qui sont-ils? Où vont-ils? Que font-ils? De quelle planète étrange descendent-ils? "WE ARE KOKOKO!", annonce la vidéo. Tentaculaire et chaotique, Kinshasa a, semble-t-il, accouché d'un nouveau mutant musical: il s'annonce monstrueux.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires