Les Ardentes J4: Who's the king?

09/07/12 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Le Bony King of nowhere et ses friends ont captivé leur auditoire dimanche en début de soirée. Un troisième album sortira à l'automne.

Les Ardentes J4: Who's the king?

© Olivier Donnet

Douze. Ils sont douze, tout le contraire de salopards, sur scène, dimanche, en fin de journée, pour encadrer et célébrer aux ardentes le Bony King of Nowhere. Ses musiciens évidemment mais aussi Koen Gisen et An Pierlé, la chanteuse d'Amatorski Inne Eysermans, Nicolas Michaux d'Ete 67, Esther Lybeert de The Antler King ou encore Stef Heeren de Kiss the anus of a black cat... Fameuse équipe. Fameuse équipe et très agréable moment. Guitares, basse, piano, percussions, accordéon, banjo, violon font vivre tout en classe et délicatesse les comptines du singer songwriter gantois. C'est souvent très bien. C'est par moments magique. Surtout grâce à d'incroyables harmonies vocales auxquelles tout le monde chez le Bony King participe.

Entre un titre particulièrement réussi qu'il a composé pour la B.O. des Géants de Bouli Lanners, une relecture d'Alas My Love et un Eleonore final a l'envolée fleet foxienne, Bram Vanparys et ses talentueux amis proposent un nouveau morceau. Le fils spirituel de Nick Drake et de Thom Yorke en parlait sur scène: il vient de terminer l'enregistrement de son troisième album. Il s'annonce dépouillé et sa sortie est prévue pour l'automne.

Nos partenaires