Les Ardentes J2: Woodie Smalls, rappeur king size

07/07/16 à 18:10 - Mise à jour à 08/07/16 à 09:06

Werchter excepté, il figure à l'affiche de tous les plus gros festivals belges de l'été. Alors que la liste des annulations s'allonge (Young Thug cette fois), le rappeur de Saint Nicolas a mis les Ardentes dans sa hotte.

Les Ardentes J2: Woodie Smalls, rappeur king size

Le petit Woodie deviendra grand. © Sander De Clerq

Après l'annulation de Mac Miller, puis celle de Little Simz, c'est le forfait de Young Thug qu'on apprenait jeudi après-midi aux Halles des Foires de Coronmeuse. L'affiche rap de la journée a quand même méchamment pris un coup dans la tronche. Il y en a encore à revendre avec Georgio, Alpha Wann, PNL et Action Bronson... Mais ça le fait quand même moyen de voir sa programmation ainsi amputée. Ca rappelle la grande époque des foutages de gueule hip hop. Quand ces mecs bling bling faisaient attendre le public pendant une heure et débarquaient les mains dans les poches pour un karaoké de 20 minutes. On peut laisser le bénéfice du doute. Ou se dire que ces glandeurs trop friqués (on dirait des starlettes de footballeurs) ne prennent même plus la peine de se déplacer. Les organisateurs des Ardentes ont appris la nouvelle avec l'annulation par les Ricains de leur chambre d'hôtel. Pas classe. Pas classe du tout du tout.

Pour l'instant, le rappeur de ce début de journée s'appelle Woodie Smalls. Le Will Smith flamand, un vrai mister good vibes qu'on imagine dans son landau avec un sourire au coin des lèvres, fait du hip hop comme les Américains. Même qu'on s'y méprendrait. A Tribe Called Quest, The Pharcyde, Tyler The Creator et son collectif Odd Future... Woodie est un garçon de goût. En short, t-shirt XXL et casquette, Sylvestre Salumu (si ce nom vous dit quelque chose, c'est peut-être que son frère joue au basket à Ostende) a tout pour devenir la révélation de l'été. La tchatche, le flow, le charisme sympa... Le grand bonhomme qui a déjà remporté deux Red Bull Elektropedia Awards a apparemment terminé l'enregistrement de son deuxième album. Les Liégeois se prennent au jeu. Crient, sautent et balancent les bras au ciel suivant le rythme et le son du champion. Pass the dutch. Woodie Smalls deviendra grand et il joue sans doute bientôt près de chez vous...

  • Le 16/7 à Dour, le 20/7 au Boomtown (Gand), le 29/7 au Rivierenhof (Deurne), le 6/8 au Zeverrock (Zevergem), le 11/8 aux Lokerse Feesten, le 18/8 au Pukkelpop (Hasselt), le 3/9 au Laundry Day (Anvers).

En savoir plus sur:

Nos partenaires