Les Ardentes J1: Temple of love

05/07/12 à 15:43 - Mise à jour à 15:43

Tous les pass 4 jours sont partis mais c'est devant à peine 200 personnes qu'Here We Go Magic a donné le coup d'envoi des Ardentes jeudi.

Les Ardentes J1: Temple of love

© Olivier Donnet

Du a priori Nick Drakien Luke Temple, on a longtemps retenu qu'Hold a Match for a Gasoline World (2005). Splendide album solo d'un singer songwriter doué à la voix chaude et douce. Le troisième disque de son groupe Here We Go Magic, produit par Nigel Godrich, replace le natif du Massachusetts sur la carte des artistes à suivre. Avec son chapeau sur la tête, Luke a un peu le genre baroudeur. Style Frank chasseur de fauves (ce vieux feuilleton du début des années 80). Mais avec un début de barbe à la place de la moustache. Pas la tête de ce qu'est devenu sa musique. Un savant mélange de kraut et de folk rock. Un trip obsédant. Psychédélique. Accompagné d'un guitariste, d'un bassiste, d'un batteur et d'une claviériste, Temple fait taper du pied et hocher la tête les ponctuels, moyenne d'âge 30 piges, qui sont déjà sur le site à l'heure du diner. On ne peut que vous conseiller de jeter une oreille (même les deux) à A Different Ship.

Sur la scène Open Air? School Is Cool. Euh ouais, quand on le dit soi-même... On n'écoutera pas leur disque à la maison mais faut reconnaître aux cinq Anversois une belle énergie, de bonnes têtes et de good vibes. School Is Cool, c'est le groupe flamand qui monte. Vainqueur du Humo's Rock Rally en 2010. En tête du Afrekening de Stu Bru pendant plusieurs semaines. Et à l'affiche de Werchter il y a quelques jours. Le percussionniste, qui ressemble à Choco des Goonies, se démène. La claviériste violoniste et chanteuse fait de l'aérobic dans une tenue aux couleurs de son album. Rien de vraiment transcendant dans cette pop à la fois baroque et dansante un peu trop souvent comparée à Arcade Fire mais c'est bien foutu dans le genre, frais et fait pour cartonner. Soit dit en passant, si tous les pass sont partis, il reste encore des day tickets pour tous les jours. Avis aux amateurs.

Nos partenaires