Les Aralunaires tiennent leurs premiers noms

14/02/18 à 16:25 - Mise à jour à 15/02/18 à 15:04

Au fin fond de la province du Luxembourg, le festival arlonais fête son dixième anniversaire. Les Aralunaires ont dévoilé leur programmation pour célébrer leurs dix ans d'existence.

Les Aralunaires tiennent leurs premiers noms

Girls in Hawaii © Olivier Donnet

Entre artistes émérites et nouvelles révélations, les Aralunaires ont sorti une belle programmation pour leur édition 2018. À commencer par les têtes d'affiches que sont Girls in Hawaii, les belges qui s'imposent depuis longtemps maintenant comme les fers de lance de l'indie pop belge, et Tjens Matic, le groupe du chanteur Arno, lui-même présent lors de l'édition 2014 du festival.

Cette édition verra également passer quelques-unes des figures montantes de la scène musicale belge. On pourra y admirer la douceur d'Angèle, les sonorités ténébreuses de Tamino, les mélodies ensoleillées de Témé Tan, ou encore l'efficacité d'Isha.

Le nommé pour le César de la meilleure musique originale pour le film 120 battements par minutes, Arnaud Rebotini, sera présent pour un set live. Les rockeurs seront également comblés avec la venue des groupes JC Satan, This is the kit et Jacuzzi Boys.

Tous ces artistes et bien d'autres performeront dans divers endroits de la ville, souvent insolites, durant les six jours du festival qui se déroulera du 1 au 6 mai. Une formule originale qui met la ville en scène comme un artiste à part entière tout au long de la semaine.

Le parcours urbain, au cours duquel notamment Angèle ou Boda Boda chantaient l'an dernier, ne sera dévoilé que le 23 mars. Et comme chaque année, un invité mystère donnera un concert secret...

Les Aralunaires, du 1 au 6 mai, Arlon www.aralunaires.be

Nos partenaires