Le top 5 de la rentrée musicale

04/09/12 à 12:17 - Mise à jour à 12:17

Découvrez notre top 5 des albums de la rentrée ...

Le top 5 de la rentrée musicale

© DR

1 : THE XX

Rarement un disque aussi calme, lent et taciturne, aura fait autant de bruit. A l'été 2009, The xx, 20 ans de moyenne, sort un premier album de pop jouissivement blafard, d'une évidence éclatante et d'une classe inouïe. Au programme: de l'écho dans les guitares "twangisantes" et du silence entre les beats pour une série de morceaux suspendus dans le spleen. Le groupe vient du sud de Londres et fait penser à une formation cold wave qui serait directement passée des années 80 au dubstep des années 2000, grappillant également dans le r'n'b ricain. Le coup est magistral: cet été, les lecteurs du webzine Pitchfork classaient encore le disque à la 15e place des meilleurs albums de ces 15 dernières années. Trois ans plus tard, The xx lui donne une suite avec Coexist, à paraître ce 4 septembre. Romy Madley Croft, Oliver Sim et Jamie Smith n'ont pas changé leur fusil d'épaule. Mêmes ambiances nocturnes, mêmes points de suspension, même équilibre précaire où les morceaux ne tiennent parfois qu'à un beat. On avait à un moment parlé d'un disque plus "dansant", au son plus "clubby". A part l'une ou l'autre légère accélération ( Reunion), le trio avance pourtant toujours au ralenti. Comme l'a montré Angels, "single" avant-coureur exfiltré durant l'été, la trame tissée par The xx reste celle d'une pop en pointillés, au romantisme blanc. Avec Coexist, elle s'est cependant légèrement arrondie, la production de Jamie XX prenant de plus en plus d'importance. Le réchauffement climatique certainement... (Laurent Hoebrechts)
THE XX, COEXIST, CHEZ 4AD. SORTIE: 04/09.

2 : FLYING LOTUS

 

Ambassadeur du L.A. Beat, fondateur du label Brainfeeder, Steven Ellison, alias Flying Lotus, sortira le 1er octobre le successeur tant attendu de Cosmogramma. Il s'intitule Until the quiet comes et pour l'occasion, le petit neveu d'Alice Coltrane, fleuron et magicien de l'instrumental hip hop, a entre autres invité Thom Yorke (encore) et Erykah Badu. Cérébral, toujours à la croisée de l'électro, du free jazz et du dubstep, le nouveau Flylo est le genre de disques qu'on écoute en se prenant pour un mioche dans un magasin de jouets. (J.B.) FLYING LOTUS, UNTIL THE QUIET COMES, CHEZ WARP. SORTIE: 01/10.

3 : GRIZZLY BEAR

 

Acclamés à juste titre pour Veckatimest, grand album de pop féérique et rêveuse qui leur a permis de toucher le grand public (c'était il y a trois ans déjà), les formidables et distingués New-Yorkais de Grizzly Bear sortent de leur caverne. Beau et sophistiqué, Shields baigne dans l'univers magique propre à Ed Droste, Daniel Rossen, Chris Taylor et Chris Bear. Il est prévu pour le 17 septembre et sera suivi d'un concert à l'Ancienne Belgique le 4 novembre. Grizzly le magnifique est de retour et c'est l'un des événements de la rentrée. (J.B.) GRIZZLY BEAR , SHIELDS, CHEZ WARP. SORTIE: 17/09 .

4 : KENDRICK LAMAR

Ça bouge dans le hip hop. A côté des traditionnels cadors -les patrons Jay-Z et Kanye West, le rouleau-compresseur Rick Ross...-, la rentrée devrait voir la confirmation d'une nouvelle scène rap. Les gugusses d'Odd Future ont déjà pas mal secoué le cocotier. Asap Rocky devrait suivre avec ses débuts sur une major ( LongLiveA$AP, à la mi-septembre). Pareil pour la hype Azealia Banks (un premier album début 2013), mais aussi Kendrick Lamar. Buzzé par Dr Dre, le rappeur de Compton (LA) a déjà bossé avec Snoop, Drake, et plus récemment... Lady Gaga. Autant dire qu'on attend ce good kid, m.A.A.d city, prévu pour début octobre, avec pas mal de curiosité. L.H.
KENDRICK LAMAR, GOOD KID, MA.A. D CITY, CHEZ INTERSCOPE. SORTIE: DÉBUT OCTOBRE.

5 : TY SEGALL

Le rockeur californien, souvent comparé à Jay Reatard et parfois présenté comme le nouveau Kurt Cobain, est le mec de l'année. Après Hair, son remarquable disque avec White Fence marchant sur les traces de Syd Barrett, Slaughterhouse, déflagration garage made with The Ty Segall Band, le mec de San Francisco balancera Twins, le 8 octobre. Un album, son troisième de 2012, foutrement rock'n'roll avec des mélodies qui tuent et des guitares qui crachent. Ce type est doué. Ce gars est monstrueux. This dude is going to be huge... J.B. TY SEGALL, TWINS, CHEZ DRAG CITY. SORTIE: 08/10.

 

Mais aussi ...

Groupes mastodontes et stars sur le retour, ils vont occuper un maximum d'espace médiatique. Beaucoup de bruit pour rien? Passage en revue de quelques incontournables de la rentrée. Green Day, par exemple, fera forcément l'événement en sortant pas moins de trois disques en cinq mois. Première rafale tirée par les punk-rockeurs ricains programmée pour la fin septembre. Du côté anglais, on fourbit ses armes: Muse sortira l'artillerie lourde début octobre avec The 2nd Law, mélangeant influences dubstep et traditionnelles tendances "queenesques"... Tant qu'on est dans le pompier, les Killers ont promis de revenir à des guitares plus tranchantes : Battle Born est annoncé pour la fin septembre. De leur côté, sans avoir quoi que ce soit de révolutionnaire, les Vaccines avaient réussi l'an dernier un chouette premier album. Du coup, leur nouveau Come of Age, prévu pour le 03/09, affole déjà les médias britons. Même principe chez Mumford and Sons: après le carton folk de Sigh No More, ils tenteront de doubler la mise avec Babel, attendu le 21/09.

Au rayon plus pop, Pink sortira au mois de septembre The Truth About Love, 4 ans après le triomphe de Fun House, sa tournée harassante et un best of venu entre-temps calmer un peu le jeu. De leur côté, Gwen Stefani et ses camarades ont pris également leur temps: reformé officiellement depuis 2008, No Doubt publiera finalement Push and Shove, vers le 21 septembre. Plus r'n'b, Alicia Keys promet un nouvel album euphorique: Girl on Fire! doit débouler vers la fin novembre.

Enfin, les vieilles gloires ne seront pas en reste: Bob Dylan ( Tempest, le 10/09), Neil Young ( Psychedelic Pill, en octobre) et Van Morrison ( Born To Sing: No Plan B, le 2/10). Old is cool... l

L.H.

Nos partenaires