Le remix pour les nuls

06/04/12 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Mark Ronson propose de remixer son titre olympique. Comment s'y prendre? Les DJ Villa et Moonlight Matters nous livrent leurs trucs.

Remixez le titre Anywhere in the World que Mark Ronson a enregistré pour les Jeux Olympiques et envolez-vous pour un showcase privé (et ultra-VIP!) du DJ à Londres. Toutes les informations ici.

Le remix pour les nuls

© Alexei Hay

1. ÉVITEZ LES CASSEROLES

"Ne vous lancez pas dans le remix d'un titre que vous ne sentez pas", conseille Thang, moitié du duo Villa, responsable de lifting de titres d'Adele, Digitalism, The Human League... "Généralement, vous disposez de toutes les différentes pistes de la chanson, auxquelles vous pouvez ajouter ou retirer comme vous le voulez. Si la somme de tous les éléments originaux est trop éloignée de votre sensibilité, vous n'allez jamais être satisfait du résultat final. Personne ne se tape une bouse pour son plaisir."

2. REMIXER N'EST PAS DANSER

De nombreux artistes pop mainstream essaient de trouver le chemin des clubs via des remix dance. Ce qui peut conduire à des dilemmes. "Il y a quelque temps, on nous a proposé de nous faire la main sur un titre du singer-songwriter Ed Sheeran. Un cas douteux. Surtout qu'on était tenus de respecter la structure originale du morceau. On est finalement arrivés à quelque chose, mais quand le management nous a annoncé qu'ils ne prendraient finalement pas notre remix, on était soulagés! (rires)" La sauce a davantage pris avec Yeasayer, même si le remix de Villa n'était pas le plus dansant qui soit. Morale: "Un remix ne doit pas forcément enflammer la piste de danse. Il faut d'abord suivre son instinct."

3. TROUVEZ VOTRE PROPRE SIGNATURE

Sebastiaan Vandevoorde, alias Moonlight Matters, a travaillé des titres de Lana Del Rey, The Drums, Charlotte Gainsbourg... "Je recherche d'abord les éléments de la chanson que je ne peux pas améliorer. Autour de cela, j'essaie de construire ma propre signature musicale."

4. FAITES TABLE RASE

"Parfois, il ne faut pas avoir peur de tout effacer et de repartir de zéro. Cela n'est d'ailleurs pas forcément un drame. Un de mes morceaux, Say A Lot, est né d'une ébauche de remix pour Metronomy. Mais ne gardez pas non plus toutes les bonnes idées pour vous, sinon vous n'irez jamais très loin! (rires)"

Jonas Boel

Nos partenaires