Le premier album des Robbing Millions en écoute

17/08/16 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Psychédélique, inventif, décalé, unique... Les adjectifs affluent pour caractériser le jeune groupe belge Robbing Millions. Avec leur premier album qui sortira le 26 août prochain, ils deviennent plus personnels et accessibles. En écoute exclusive avant leur venue au Pukkelpop ce jeudi.

Le premier album des Robbing Millions en écoute

Les jeunes psychés-décalés de Robbing Millions. © Marine Dricot

En seulement deux EP, les Robbing Millions nous avaient convaincus qu'ils avaient quelques chances d'être la "Next Big Thing" nationale. Composé de Flamands et de francophones pour attaquer sur les deux fronts, le quintet bruxellois offre une identité sonore singulière et psychédélique sur fond de rock, pop et jazz qui n'est pas sans rappeler Robert Wyatt, Beck ou encore MGMT. Les trois à la fois.

Deux ans après Lonely Carnivore, qui leur aura valu une tournée européenne de plus de 80 dates et des premières parties de Metronomy et Balthazar, les Robbing Millions sortent leur premier album, plus accessible, plus décalé mais surtout plus personnel. Fini le héros de manga Tenshinhan, Lucien Fraipont s'inspire cette fois-ci de son quotidien. Sur Eight is the Figure that I like the Most, le guitariste et chanteur nous parle de son obsession du chiffre 8, de lui-même en chômeur livré à des visions d'angoisse face à un inspecteur de l'ONEM qui ne lâche pas sur Inspector, ou encore de la collectionnite aigue d'une ex-colocataire friande de boîtes de conservation en plastique sur Tupperware.

Avec Robbing Millions, le groupe prouve qu'il a toujours l'inventivité de ses deux premiers EP et perfectionne encore un peu plus son volet sonore. Les jeunes virtuoses seront au Pukkelpop ce jeudi avant d'entamer une tournée à travers l'Allemagne, les Pays-Bas et un retour à Bruxelles le 31 octobre, à l'Ancienne Belgique.

Leur premier album Robbing Millions sortira le 26 août prochain chez PIAS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires