Le jazz s'invite à Saint-Josse

29/08/12 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

Les 14 et 15 septembre aura lieu le Saint-Jazz-ten-Noode. Pour sa 27e édition, le festival bruxellois se veut populaire et intergénérationnel.

Le jazz s'invite à Saint-Josse

© DR

Le jazz, une musique élitiste? "Pas chez nous en tout cas, d'où la gratuité! Le but est vraiment d'ouvrir cette musique à un public le plus large possible", annonce d'emblée Dimitri Demannez, programmateur de l'événement. Il insiste sur le côté populaire du Saint-Jazz. Comme lorsque Toots Thielemans a rameuté les foules pour fêter les 25 ans du festival. Et de continuer à faire connaitre ce style musical parfois méconnu.

Pour ce faire, la vingt-septième édition est placée sous le signe de "la croisée des générations". Des musiciens aguerris (Ruocco/Simtaine/Rassinfosse Trio, Marco Locurio et Eric Legnigni) et des jeunes talents (le prodige du piano Igor Gehenot) se produiront dans trois endroits différents durant ce week-end de septembre bien rempli. Avec, on nous l'assure, une réelle volonté de mettre en valeur les artistes. Ceux-ci bénéficieront d'un cadre professionnel, que ce soit sur le podium amélioré de la place Saint-Josse, dans la cozy Jazz Station ou encore à l'Orangerie.

En parlant du Botanique, c'est justement là que se tiendra la soirée de clôture avec les concerts soul de deux valeurs montantes. Le régional Little Collin, fraichement exilé à New York en préparation d'un EP, tiendra certainement à démontrer qu'il est bien plus encore que l'auteur de When You Are Calling Me, bande-son d'une pub Allo Telecom catapultée tube FM. Mariana Tootsie, interprète d'une chanson de la BO du blockbuster The Hunger Games, rendra elle hommage à feue Etta James. Le tout avec un groupe de musiciens expérimentés. Pour avoir entendu ces deux-là reprendre ensemble Fever (Peggy Lee) et I Just Wanna Make Love to You (Etta James), on est prêt à parier sur la qualité groovesque de la soirée.

Le Saint-Jazz, "le plus bruxellois" des festivals si l'on en croit certains, tente de s'adapter astucieusement à la métropole. Profitant du dimanche sans voiture, les organisateurs prolongeront les festivités en ouvrant la scène de la place Saint-Josse à tous les musiciens et groupes qui le souhaitent. La veille, sur cette même place, se tiendra la traditionnelle bourse aux disques du Sweet and Hot prisée par les collectionneurs de raretés. Et tout ça, il faut insister, gratuitement.

Kevin Plasman (stg)

27e édition du Saint-Jazz-ten-Noode, "A la croisée des générations", week-end du 14 et 15 septembre. Place St-Josse, Jazz Station et Botanique. Gratuit.

Samedi 15/09 (14 à 20h), chapiteau de la Place St-Josse: Bourse aux disques Sweet and Hot

Dimanche 16/09 (14 à 18h), podium de la Place St-Josse: Scène ouverte avec matériel à disposition (info au 0476/726298)

www.saintjazz.be / www.facebook.com/saintjazz

Nos partenaires