Le concert gantois de Sizzla annulé pour homophobie

03/04/12 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Le chanteur de reggae jamaïcain Sizzla devait se produire à Gant le 4 avril mais son concert a été annulé suite à des plaintes répétées de la communauté holebi (homosexuelle, lesbienne, bisexuelle) qui refusent ses "textes haineux".

Le concert gantois de Sizzla annulé pour homophobie

© DR

Une campagne organisée d'envoi de mails et de lettres a eu raison du concert du chanteur Sizzla qui devait avoir lieu demain soir à Gand dans la salle Democrazy. Son équipe a en effet refusé de maintenir le concert suite à ces pressions. "En raison de l'émotion suscitée, il était impossible de maintenir le concert", annonce Eric Smout, l'organisateur du concert. "Le débat sur l'homophobie dans le reggae est un sujet difficile et subtil et nous regrettons qu'aucune concertation sereine n'ait eu lieu."

Deborah Landillote, responsable de l'asbl Casa Rosa, explique l'action de la communauté holebi. "La communauté holebi et transgenre a mis en place un mouvement international de solidarité. Sizzla ne pouvant chanter en Belgique des textes haineux, nous ne pouvons soutenir financièrement quelqu'un qui le fait ailleurs dans le monde."

Les chansons de Sizzla incriminées datent pour la plupart des années 2000 et l'équipe de Democrazy, bien que regrettant l'homophobie très prégnante des paroles de ces chansons, assure pourtant que le chanteur les avait retiré de son répertoire. Ils précisent également que Sizzla s'était déjà produit à l'Ancienne Belgique en 2009 et la salle Petrol d'Anvers en 2007 sans que cela ne déclenche de controverse majeure. Pour eux, Sizzla est le chanteur de reggae le plus important de ces dernières années, d'où son invitation.

Marianne Delaforge (stg), avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires