La RedBull Music Academy dévoile son documentaire musical

- Mis à jour

Source: Focus Vif

Flying Lotus, Brian Eno, James Murphy, Gaslamp Killer, Pantha du Prince et une soixantaine d'autres artistes apparaissent dans l'excitant documentaire What Difference Does It Make, une production signée RedBull et désormais disponible en ligne.

La RedBull Music Academy dévoile son documentaire musical

RedBull Music Academy © RedBull

Il y a un an, des millions de personnes étaient scotchées à leur écran, attendant le spectaculaire et stratosphérique saut en chute libre de Felix Baumgartner. Un moment et des images qui resteront probablement gravés dans l'histoire et signés du sabot du géant des boissons énergétiques: Redbull. Mais il fallait être naïf pour croire que la marque allait se contenter de quelques documentaires sur les sports extrêmes tels que The Art of Flight ou RedBull Stratos. En 1998, elle lançait déjà la RedBull Music Academy, véritable laboratoire musical où se rencontrent petits prodiges et valeurs sûres du monde de la musique. Les workshops et concerts ont lieu dans le monde entier; de Berlin à New-York, en passant par Cape Town et Tokyo.

Des artistes du monde entier se retrouvent à la RedBull Music Academy.

Des artistes du monde entier se retrouvent à la RedBull Music Academy. © RedBull

Un film et un livre anniversaire

Pour fêter les quinze ans de l'académie, RedBull a demandé à Ralf Schmerberg de réaliser un documentaire sur le challenge qu'implique faire de la musique dans notre monde moderne. Lors de la dernière édition de la RBMA, le réalisateur a ainsi fait défiler devant sa caméra quelques poids lourds de l'industrie musicale. James Murphy, Brian Eno, Philip Glass, Nile Rodgers, Flying Lotus, Lee "Scratch" Perry ou encore Thundercat étaient de la partie, entre autres. Un casting de premier rang pour un film inspirant, qui se veut une plongée dans le processus de création, les challenges et les triomphes que les musiciens expérimentent.

Le documentaire, qui fait 1h30, a été présenté en avant-première le 17 février dernier dans divers cinémas autour du globe et est désormais disponible en streaming ou en téléchargement. Surfant sur la vague, RedBull a publié par la même occasion un livre, For the Record, contenant 15 conversations d'artistes sur des sujets tels que la performance live et le rythme, avec l'ambition de faire un état des lieux de la musique actuelle.

La Star Ac' version crédible

Les candidatures pour l'édition 2014 de la RedBull Music Academy, qui se tiendra à Tokyo, sont désormais ouvertes. Au menu, pas de Kamel Ouali ni de château, mais bien des ateliers menés par des musiciens accomplis et des concerts pour les 30 artistes sélectionnés. "Si vous pouvez imaginer un endroit ressemblant à la fois à un laboratoire scientifique, les jardins suspendus de Babylone et le studio de Kraftwerk, vous êtes à mi-chemin de ce qui vous attend", tease RedBull. Qu'ils soient producteurs, ingénieurs du son, DJ's ou encore beat-makers, l'important est que les candidat vivent la musique comme ils respirent et qu'ils désirent faire partie intégrante de son évolution. Pouvoir lister dans l'ordre alphabétique le catalogue entier de la maison de disque No Limit et démonter une SP-1200 uniquement à l'aide d'une pièce de monnaie et d'un cure-dent seraient cependant un avantage pour obtenir une place à l'académie de musique RedBull.

Réagir

Les derniers articles en un clin d'oeil



Nos partenaires