La boutade d'Obama à Led Zep'

03/12/12 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Le président américain a demandé au groupe légendaire britannique Led Zeppelin, dont les excès dans les années '70 sont encore dans toutes les têtes, de ne pas "dévaster la Maison Blanche" à l'occasion de la 35e cérémonie des Honneurs du centre Kennedy dimanche soir à Washington.

La boutade d'Obama à Led Zep'

© Reuters

A l'époque où le groupe régnait sur le rock, "il y a eu des chambres d'hôtel saccagées, des destructions généralisées", a ajouté M. Obama devant une audience amusée. "Donc, c'est plutôt bien que nous organisions cette cérémonie dans une salle dont les vitres font 10 cm d'épaisseur, et avec des agents des services secrets dans tous les coins."

Le président américain a ensuite fait l'éloge du groupe fondé en 1968, en assurant qu'"une génération de jeunes a survécu à sa crise d'adolescence avec un casque stéréo et un album de Led Zeppelin. Et une génération de parents s'est demandée ce qu'était ce bruit."

Lors de la cérémonie, l'acteur Dustin Hoffman et l'animateur de télévision américain David Letterman ont également reçu les prix du centre Kennedy. Ces prix constituent la plus haute distinction pour tous ceux qui ont influencé la culture américaine à travers les arts. Le musicien de blues Buddy Guy et la danseuse Natalia Makarova ont aussi été récompensés.

Ivan Chorine (stg), avec Belga

Nos partenaires