L'appartement londonien de Jimi Hendrix est à visiter pendant deux semaines

27/08/10 à 07:56 - Mise à jour à 07:56

Le 18 septembre 1970, le rockeur américain Jimi Hendrix décédait à Londres. Quarante ans plus tard, l'appartement où vivait la légende du rock dans la capitale britannique s'ouvre au public.

L'appartement londonien de Jimi Hendrix est à visiter pendant deux semaines

© Belga

Jimi Hendrix avait 27 ans quand il s'est étouffé dans sa vomissure dans une chambre d'hôtel de Londres, après avoir ingurgité un cocktail de somnifères et de vin rouge. C'était le 18 septembre 1970. Quatre ans auparavant, il avait quitté les Etats-Unis pour s'installer à Londres. En 1968, il pose finalement ses valises dans l'appartement que louait son amie Kathy Etchingham, situé dans le quartier huppé de Mayfair. Il y restera un an et demi environ, avant la séparation du couple.

Fruit du hasard, l'appartement est situé dans un immeuble voisin de celui où a vécu une autre légende de la musique, mais d'un tout autre genre celle-là: le compositeur allemand George Frideric Handel (1685-1759). L'appartement est aujourd'hui la propriété du musée Handel qui y a installé ses bureaux. Mais le quarantième anniversaire de la mort du rockeur est venu bousculer les choses: une exposition consacrée à Hendrix a été inaugurée cette semaine dans le musée Handel et l'appartement de la légende du rock sera ouvert au public à partir du 15 septembre, pour deux semaines seulement.

Le musée Handel envisage de transformer l'appartement en musée permanent à la gloire de Hendrix. Les lieux, transformés en simples bureaux sans âme, n'ont toutefois aujourd'hui plus grand chose à voir avec l'appartement qu'avait agencé Hendrix.

Focus.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires