L'album de la semaine: Morrissey - World Peace Is None of Our Business

28/07/14 à 12:44 - Mise à jour à 12:45

Source: Focus Vif

ROCK | Morrissey a beau sortir aujourd'hui son premier album en cinq ans, on ne peut pas dire qu'il ait jamais quitté très longtemps les feux de l'actualité pour autant.

L'album de la semaine: Morrissey - World Peace Is None of Our Business

Morrissey © DR

L'album de la semaine: Morrissey - World Peace Is None of Our Business

Toujours en embuscade, le "magnifique" est venu régulièrement donner de ses nouvelles -dans son cas, forcément sous la forme de coups de gueule (contre la monarchie britannique, la chasse aux phoques...). On ne se refait pas. Plus troublant, l'an dernier, une autobiographie paraissait chez Penguin Classic, recueillant plus de succès qu'"aucun autre de ses disques solo", dixit l'intéressé... Dire que l'exercice a apaisé Morrissey serait évidemment mentir. Le héros misanthrope a toujours une ligne désespérée qui traîne, un trait d'humour tongue-in-cheek à la Oscar Wilde. Cela commence avec le morceau-titre et ce genre de sentences: "Work hard and sweetly pay your taxes/Never asking what for", et plus loin "Each time you vote/you support the process", et cela se termine par "The older generation have tried, sighed & died/Which pushes me to their place queue." Dans la bouche de n'importe quel autre chanteur, ces mots tourneraient vite au grotesque. Passés au filtre du crooning ironique de Morrissey, ils gagnent une crédibilité inédite. En fait, c'est musicalement que Big mouth surprend davantage. Pas forcément toujours dans le bon sens: il faut se farcir et accepter des espagnolades parfois embarrassantes (Earth Is The Loneliest Planet, The Bullfighter Dies). Mais bizarrement, à l'instar de Kiss Me A Lot ou d'Istanbul, le plus réussi du disque, Morrissey réussit à transformer la gêne en charme diffus. Cela ne fait pas de World Peace un grand album, comme a pu le présenter une partie de la presse britannique. Mais un disque assez décalé, intrigant, et quelque part loupé avec assez de panache pour qu'on y revienne traîner les oreilles.

  • DISTRIBUÉ PAR UNIVERSAL.

En savoir plus sur:

Nos partenaires