L'affiche du Deep in the Woods commence à avoir une sacrée gueule

01/06/17 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

On connaît désormais 8 noms à l'affiche du plus bucolique des festivals wallons. Et y a du beau monde...

L'affiche du Deep in the Woods commence à avoir une sacrée gueule

Deep in the Woods 2013 © Olivier Donnet

Chaque année, dès leur mise en vente, c'est la ruée sur les chambres qui font partie du charme du Deep in the Woods. Et cela alors que la plupart du temps, pas le moindre nom n'a encore été annoncé à l'affiche du festival. Qu'à cela ne tienne: les habitués savent qu'ils peuvent lui faire confiance tant, depuis maintenant 7 ans, la qualité de sa programmation est constante. Les retardataires n'ont pas à s'en faire pour autant: depuis maintenant quelques années, le Deep in the Woods a décidé d'ouvrir son site pour accueillir également bon nombre de campeurs.

Si le festival n'est pas du genre à décrocher de la tête d'affiche internationale à tour de bras, chaque groupe convié vaut toutefois le détour, sublimé par le cadre inhabituellement paisible au beau milieu des mastodontes qui peuplent l'été festivalier.

Force est de constater qu'avec les 8 noms qu'on connaît désormais pour son affiche 2017, la 7e édition du Deep in the Woods ne risque pas de dépareiller. Outre Waxahatchee (gros coup de coeur indé/rock/folk 2015), le saint Mauro Pawlowski qui sera en résidence au festival et l'excellent Monolithe Noir (génial bidouilleur finaliste du Concours Circuit), ce sont cinq nouveaux noms qui complètent aujourd'hui le tableau. Soit Curtis Harding, perle soul/gospel du label Anti Records; la Bruxelloise Sky H1 et ses soundscapes atmosphériques; le bientôt incontournable Témé Tan; l'Experimental Tropic Blues Band remonté à bloc depuis la sortie du docu-fiction déjanté Spit'n'Split; ainsi que les Bruxellois de Phoenician Drive et leur rock psyché teinté d'orientalisme. Ça promet...

Deep in the Woods, du 8 au 10 septembre 2017 à Massembre. Infos et tickets: www.deepinthewoods.be

Nos partenaires