King Gizzard: "Je ne suis pas très confiant dans le futur de l'humanité"

05/07/17 à 10:26 - Mise à jour à 10:26
Du LeVif Focus du 30/06/17

Stakhanovistes du rock australien, les kangourous enragés de King Gizzard and the Lizard Wizard dégainent le conceptuel Murder of the Universe. Deuxième des cinq albums qu'ils sortiront (ou pas) cette année.

N'en déplaise à l'horoscope chinois, 2017 n'est pas l'année du coq mais celle du lézard. Ou du kangourou, c'est selon. La faute à King Gizzard and the Lizard Wizard. Une bande de chevelus australiens, empêcheurs de tourner en rond qui ont suivi une formation en rock stakhanoviste chez Ty Segall et John Dwyer. Quand on a découvert Stu Mackenzie et ses potes en 2014 grâce à I'm in Your Mind Fuzz, les King Gizzard faisaient du Thee Oh Sees avec de la flûte. Un disque psych-jazz découpé en quatre jams de 10 minutes 10 (Quarters!), un autre de pop sixties guillerette (Paper Mâché Dream Balloon) et ce Nonagon Infinity, plus sauvage et lourd, publié l'an dernier... Le gang de Melbourne n'a depuis cessé de se réinventer.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires