Kel Assouf, des guitares et des dromadaires

16/02/17 à 14:48 - Mise à jour à 15:27

Nommé aux Octaves de la musique, le groupe bruxellois qui métisse la musique touareg au rock revient avec un nouveau clip pour Layla, qu'on vous propose en avant-première.

Tinariwen, Tamikrest, Terakraft, Bombino, Group Doueh & Cheveu... Les groupes qui font le pont entre rock et musique touareg ont décidément le vent en poupe. Plus près de chez nous, Anana Harouna, artiste engagé et en exil à Bruxelles depuis 2006, "oeuvre pour la paix et rêve qu'un jour la culture des nomades touareg soit reconnue". Son groupe, Kel Assouf, se fait remarquer depuis la sortie l'an dernier de son deuxième album, Tikounen. Et a fait ses premiers pas dans le monde du clip en se baladant à dos de dromadaire dans le piétonnier bruxellois pour le morceau Europa. Layla, plus sobre dans ses ambitions, en est pourtant la suite logique.

>> (Re)lire notre interview de Kel Assouf, réalisée à l'occasion de la sortie de Tikounen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires