Julius Hemphill - Dogon A.D.

14/12/11 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

JAZZ | L'un des chefs-d'oeuvre de la Great Black Music, contenant tous les éléments qui nous ont fait, un jour, aimer le jazz: la création d'un folklore imaginaire enraciné dans l'Afrique, saturé de blues primitif comme de musique noire du sud des Etats-Unis.

JULIUS HEMPHILL, DOGON A.D., ARISTA-FREEDOM 1028/ INTERNATIONAL PHONOGRAPH (WWW.INSTANTJAZZ.COM) *****

Julius Hemphill - Dogon A.D.

JAZZ | L'un des chefs-d'oeuvre de la Great Black Music, contenant tous les éléments qui nous ont fait, un jour, aimer le jazz: la création d'un folklore imaginaire enraciné dans l'Afrique (ici les mythiques Dogons du Mali), saturé de blues primitif comme de musique noire du sud des Etats-Unis, offrant une liberté totale à des solistes qui ne négligent ni la nature hautement dramatique de la musique ni son caractère quasi rituel. Son auteur se nomme Julius Hemphill, un saxophoniste alto et flûtiste originaire du Texas et ancien membre du Black Artists Group dont la sonorité, directe et tranchée, rappelle un peu celle d'un autre Texan, Ornette Coleman. Le groupe, un quartette où l'on retrouve un violoncelle joué par Abdul Wadud à la place de la traditionnelle contrebasse, comprend le trompettiste Baikida Carroll et le formidable batteur, trop tôt disparu, Philip Wilson, tous totalement investis dans une musique qui leur colle à la peau. Hemphill, alors âgé de 32 ans, a d'abord publié la session (sans le sublime Hard Blues qui retrouve sa place ici) sur son label, Mbari. Mais, pressé à 500 exemplaires, l'album restera confidentiel jusqu'à ce qu'Arista ne ressorte le LP en 1977 (c'est la pochette de celui-ci qui a été choisie pour cette première édition en CD), époque où le saxophoniste (membre fondateur du World Saxophone Quartet) était devenu l'une des figures de proue de la Loft Generation new-yorkaise, sommet d'une carrière que contraria la maladie qui mènera à son retrait de la scène au début des années 80 et à sa mort prématurée en 1995.

Ph.E.

En savoir plus sur:

Nos partenaires