Jim Black - Somatic

01/12/11 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

JAZZ | Batteur atypique, Jim Black (partenaire d'Ellery Eskelin, Tim Berne, Dave Douglas, Satako Fuji, Uri Caine, et bien d'autres) mène, depuis plusieurs années, une carrière de leader.

JIM BLACK, SOMATIC, WINTER & WINTER WWW910 184-2 (HARMONIA MUNDI). ***

Jim Black - Somatic

JAZZ | Batteur atypique, Jim Black (partenaire d'Ellery Eskelin, Tim Berne, Dave Douglas, Satako Fuji, Uri Caine, et bien d'autres) mène, depuis plusieurs années, une carrière de leader. Derrière l'aspect revendiqué de "musique post rock improvisée" avec ce qu'elle implique d'énergie farouche, les disques de son groupe Alasnoaxis (l'explication est peut-être contenue dans le titre) n'ont jamais donné l'impression de posséder une ligne conductrice bien définie -outre qu'ils souffrent de se ressembler à se confondre malgré les variations de personnel. Dans Somatic, pourtant, Jim black effectue un virage à 180 degrés, en abandonnant guitare électrique et saxophone pour le trio piano, basse, batterie pour lequel il a recruté le contrebassiste qui monte, Thomas Morgan, et un jeune pianiste autrichien inconnu, Elias Stemeseder. Pourtant, loin de (se) lancer un nouveau défi en adoptant la formation la plus répandue du jazz moderne, le percussionniste s'y montre absolument respectueux de la tradition, alternant titres rapides et titres lents, ces derniers accompagnés aux balais comme il se doit. Bien sûr, son jeu de batterie travaille continuellement "contre" le classicisme de la formule, la tension et l'énergie restant particulièrement élevées, mais notre jazz punk n'offre au final avec ce disque rien de bien différent de ce qu'il nous a déjà donné à entendre (et pas mal rabâché) ces dernières années. Qu'on le veuille ou non, et malgré un talent hors-norme, Jim Black a enregistrés ses meilleurs disques auprès des musiciens cités plus haut dont il était le sideman. Et sa production personnelle, même si Somatic n'a pas de difficulté à en dominer l'ensemble à ce jour, continue toujours à générer les mêmes interrogations sur l'existence, ou pas, d'un univers personnel chez le batteur et, si oui, sur sa capacité à l'exprimer.

Ph.E.

En savoir plus sur:

Nos partenaires