Jeux, sets et (Union) Match

24/08/10 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Le jeune label Union Match se taille sa petite place dans le milieu des dancefloor, et compte bien asseoir cette notoriété en lançant une tournée nationale, avec en tête de line-up, Compuphonic, of course.

Jeux, sets et (Union) Match

© DR

Maxime Firket, alias Compuphonic, emmène ses troupes au Casino de Namur le samedi 4 septembre. Pas forcément pour blackjacker à mort (encore que...), mais pour parfaire la petite notoriété que le label Union Match, créé en octobre 2009, commence à se façonner dans le milieu danceflorique national.

Après s'être arrêté une poignée de fois au Libertine Supersport, le projet du talentueux Compuphonic a décidé d'aller porter ses couleurs un peu partout en Belgique, en démarrant par les abords de l'Elysette. "Gand, Liège, Ostende, Mons, Bruxelles (mais autre part qu'au K-Nal): nous allons tourner dans le pays, en Flandre notamment, pour faire connaître le projet. Le line-up sera bien entendu composé majoritairement d'artistes estampillés Union Match, mais nous complèterons les affiches avec des DJ qui nous plaisent, qui se retrouvent un peu dans l'esprit house éclectique et variée que nous privilégions".

Compuphonic himself, Kolombo ou Spirit Catcher seront accompagnés, dans la salle d'événements du casino, par Manu Montevideo ou Alex Palmer. Le label s'apprête par ailleurs à sortir de la fraîche marchandise puisque deux remix du morceau Sequoia de Compuphonic, l'un signé par le protégé de Carl Craig, Glimpse, l'autre par le producteur allemand Lee Joness, sortiront en octobre.

Guy Verstraeten

En savoir plus sur:

Nos partenaires