Jeunes festivals à ajouter à votre agenda de l'été

16/06/10 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

L'été des festivals approche, chacun commence à préparer son petit programme... L'occasion de mettre un coup de projecteur sur 4 jeunes festivals qui valent le détour, dans 4 genre opposés: le Micro Festival, l'Openfields Festival, le Buzz Summer Breakz et le Play'stival.

Jeunes festivals à ajouter à votre agenda de l'été

MICRO FESTIVAL
À l'affiche: Efterklang (DK), Panico (CL), Black Diamond Heavies (USA), Action Beat (UK)...
Le samedi 7 août 2010 à Liège
Site web: http://www.myspace.com/lemicrofestival

Dans quel esprit est né le festival?
Jean-François (Jaune Orange): Ca fait un moment qu'on se dit qu'on voudrait revenir aux racines des festivals. On a beaucoup d'admiration pour l'Haldern Pop Festival en Allemagne qui a gardé ces fondamentaux qui sont la convivialité, avec une belle affiche dans un cadre humain. Le but est de faire un festival avec de bons groupes, une entrée pas cher, sur une journée et une scène. Avec des consommations artisanales, et permettre de vraies découvertes et des rencontres humaines entre festivaliers. Ne pas refaire quelque chose qui existe déjà.

Quel public comptez-vous toucher?
JF: Ce sera la surprise! On espère toucher les amateurs de découvertes, sur Liège et ses alentours, voir ce que ça donne. C'est sûr qu'avec l'affiche qu'on a, c'est plus un public de niches qu'on touche, mais le but est de les rassembler, de leur faire découvrir les autres groupes à l'affiche. Que les fans de Black Diamond Heavies se prennent une claque avec Efterklang et inversément. On a choisi les groupes pour leurs excellents lives qui ne laissent pas indifférent.

Quel avenir voyez-vous au festival?
JF: L'espoir, c'est bien sûr de pouvoir refaire ça chaque année. Mais ce sera au public de décider. On est déjà très content de ce qu'on a pu faire, notamment d'avoir réussi à convaincre Efterklang de passer par chez nous et d'y faire leur seule date en Belgique de l'été, ce n'est pas rien!

OPENFIELDS FESTIVAL
À l'affiche: The Toxic Avenger, Spor, Borgore, Shadow Dancer, Drumsound & Bassline Smith...
Le samedi 4 septembre 2010 à la Ferme du Pierpont à Rêves
Site web: http://www.openfields.be

Dans quel esprit est né le festival? Jean-François Léonard: Il est né d'une association de trois collectifs qui organisaient des soirées sur Charleroi et Nivelles qui voulaient organiser un événement plus important. Des jeunes du village qui voulaient marquer Rêves sur la carte de Belgique. Le but était de créer un événement alternatif qui nous ressemble.

Quel public visez-vous? JFL: D'abord un public électro et jeune, de 16 à 25 ans ou plus. Mais avec le côté écologique du festival, son écomarché, on espère toucher aussi un public plus familial, avec les stands d'animation et de sensibilisation.

Quel avenir voyez-vous au festival? JFL: On espère en faire un événement durable dans tous les sens du terme. On a réussi à rassembler 2000 festivaliers pour la première édition, on espère faire au moins aussi bien pour cette année!

BUZZ SUMMER BREAKZ
À l'affiche: End.User (USA), Rotator (FR), Goat Of Mendes (NL), Les Trucs (DE)...
Le vendredi 30 juillet 2010 au Recyclart (Bruxelles)
Site web: http://www.myspace.com/buzzonyourlips

Dans quel esprit est né l'événement?
Pierre Martin: Il s'inscrit dans le cadre du Recyclart Holidays qui est de retour cette année. Buzz On Your Lips a une certaine fidélité au Recyclart, qui est vraiment un lieu alternatif de qualité. On a envie de ramener les gens au Recyclart en proposant une soirée pas cher avec 4 lives internationaux. On a dans le passé proposé Sexy Sushi ou Crystal Castles qui tournent maintenant sur de plus gros festivals, le but est de proposer de chouettes découvertes dans le genre, toujours dans un style alternatif et déglingo.

Quel public visez-vous?
PM: On voudrait réconcilier le public avec le Recyclart qui a été plus ou moins déserté il y a peu. Le projet est vraiment à continuer, il y a eu de très chouettes réalisations. On veut ramener une direction un peu plus festive et électro-punk. Avec cet événement assez récurent, on espère remplir le Recyclart avec autre chose que des one-shots.

Quel avenir pour le festival?
PM: On aimerait bien faire une à quatre soirées par an. Il y a une grosse difficulté à Bruxelles, c'est de trouver les lieux pour organiser les soirées. Un grand écart se creuse entre les lieux électro-chic et les endroits plus "cracra". Le but est de trouver le juste milieu.

PLAY'STIVAL
À l'affiche: Saint André, Piano Club, Samir Barris, Surfing Leons, Compuphonic...
Les samedi 28 et dimanche 29 août 2010 à Saint-Gerorges sur Meuse
Site web: http://www.playstival.be

Dans quel esprit est né l'événement?
Elisabeth Smeysters: Il est né d'une vraie passion de la musique! On propose une programmation 100% belge, on a des artistes terriblement talentueux qui méritent d'être mis en avant et de toucher un public plus grand.

Quel public visez-vous?
ES: Le festival est réparti sur deux jours. Le premier sera électro et visera plutôt un public de 15 à 35 ans, de fêtards. Le deuxième jour sera orienté rock et chanson, on espère attirer toutes les générations. Il y aura aussi des animations pour les enfants, ce sera l'occasion de leur faire découvrir de la bonne musique!

Quel avenir pour le festival?
ES: C'est notre première édition... Ca fait longtemps que l'idée germe et on espère que ça va bien se passer pour pouvoir remettre ça! À l'avenir, on rajoutera peut-être une scène supplémentaire, qui sait...

Kevin Dochain (stg)

Nos partenaires