Jean Wells - Soul on Soul

28/11/11 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

SOUL | Déterrant des chansons enregistrées entre 1966 et 1970, "Soul on Soul" révèle Jean Wells, petite soeur oubliée d'Aretha Franklin. La grande classe.

Jean Wells - Soul on Soul

Il y a à boire et à manger dans la flopée de rééditions plus ou moins obscures qui rythment la vie de l'industrie musicale. Jean Wells est de celles dont on se délecte au bout de la nuit un verre de whisky à la main. Née le 1er août 1942 à West Palm Beach, Jean Wells est élevée à Belle Glade près du lac Okeechobee. Dès son plus jeune âge, elle apprend le piano et chante dans des chorales gospel. Jean sait ce qu'elle veut. Devenue adolescente, elle forme un girl group avec des copines et à 17 piges décide de déplacer son terrain de jeu dans les clubs de Philadelphie.

Son premier single sort en 1959 mais sa carrière débute réellement en 1966, après quelques allers-retours entre Philly et sa Floride natale, quand elle fait la rencontre de Clyde Otis. Songwriter (certaines de ses chansons ont été interprétées par Elvis, Aretha Franklin et Patti Page), producteur et premier Noir à devenir A & R Executive pour le compte d'une major, Otis lui arrange un contrat avec Calla Records en 1967 et d'emblée After Loving You lui ouvre les portes du succès, à tout le moins la propulse sur la 31e marche des charts R&B.

A la fin des années 60, la bataille est rude. Les braises rock'n'roll sont encore incandescentes, la musique psychédélique est à son pic, le disco embryonnaire et la soul comme toujours dans le coup.

Jean a beau multiplier les singles, les sortir sur différents labels, rien n'y fait. Elle ne grimpera jamais plus haut qu'à une 25e place du Billboard. Dix ans plus tard, elle quitte déjà l'industrie et selon Otis s'en retourne au gospel mais non sans avoir pris le soin de nous laisser de vraies petites perles.

World! Here Comes Jean Wells

C'est l'oeuvre de Jean Wells entre 1966 et 1970, ses chansons sorties avec Otis que BBE exhume aujourd'hui. Une rétrospective concoctée en 1994 par Ace rapidement disparue de la circulation et remasterisée à partir des bandes originales, ainsi que 3 morceaux enregistrés à l'époque et découverts sur des master tapes.

Reprenant notamment l'entièreté de son seul album, World! Here Comes Jean Wells (1969), Soul on soul s'ouvre sur son plus grand hit: le vibrant et imploré Have A Little Mercy. Avec ses arrangements hallucinants et sa voix fabuleuse, ses airs d'Aretha et ses cuivres de la mort, Wells signe quelques ballades splendides comme I Couldn't Love You (More than I Do Now). Elle étincelle surtout dans ses moments plus up tempo tels que Somebody's Been Loving You..., I Feel Good, Try Me and See, Keep Your Mouth Shut and Your Eyes Open ou encore With my Love and What You've Got...

Si Wells est réapparue en 1979 avec un disco boogie I Just Can't Stop Dancing et un autre single 2 ans plus tard, Soul on Soul est le premier des 2 albums que BBE a pris en licence du côté du Clyde Otis Music Group. The Best is Yet to Come de Sandy Barber est prévu pour 2012.

Julien Broquet

Jean Wells, Soul on Soul, distribué par BBE. ****

Ecouter l'album sur Spotify.

En savoir plus sur:

Nos partenaires