Jacques, le retour?

05/03/18 à 15:52 - Mise à jour à 15:51

Celui qui s'était éclipsé du devant de la scène pendant un long moment suite au cambriolage de son matériel a récemment donné une interview complètement décalée pour Sapiens Talks.

Jacques, le retour?

Jacques. © Capture d'écran Youtube

"Vous ne me verrez donc plus en concert avant un laps de temps indéfini." Tels étaient les mots du producteur à la coiffure loufoque après qu'on lui ait volé tout son matériel dans son appartement parisien le 18 décembre dernier. Depuis lors, on n'avait que très peu entendu parler de Jacques, jusqu'au 8 février dernier où l'un de ses amis avait communiqué via la page Facebook de l'artiste qu'il allait remonter sur scène pour quelques dates, en Asie pour le moment.

Mais le virtuose de la musique improvisée s'est également retrouvé sur Sapiens Talks, le nouveau concept du label d'Agoria, pour une série de petites conversations sur sa vie, qui deviennent rapidement des séquences assez philosophiques. Difficile de toujours comprendre ce qui se passe dans la tête de Jacques, mais ces petites interviews sans questions nous aident à un peu mieux voir à travers le personnage compliqué qu'est Jacques Auberger (le fils de Sébastien Auberger, musicien qui a connu un certain succès dans les années 80). Deux pistes, intitulées respectivement Poème 1 et Poème 2 sont un medley de phrases complètement lunaires inventées par le producteur: "la surface de la terre est un dancefloor géant, la musique est la noble pâture de l'âme, la cigarette est un impôt sur l'accoutumance..." Du Jacques tout craché!

Guillaume Scheunders

Nos partenaires