J.J. Cale, le guitariste légendaire est mort

27/07/13 à 18:20 - Mise à jour à 30/07/13 à 14:56

Le guitariste et chanteur américain J.J. Cale s'est éteint ce vendredi 26 juillet à l'âge de 74 ans. Il avait été hospitalisé après une attaque cardiaque.

J.J. Cale, le guitariste légendaire est mort

J.J.Cale © Jane Richey

"J.J." Cale (le nom qui lui ayant été attribué pour le distinguer de l'autre John Cale, membre du Velvet Underground) était le père du "Tulsa sound", un mélange de blues, de country et de jazz. Il a commencé sa carrière dans cette ville de l'Etat rural de l'Oklahoma, tournant à ses débuts avec des groupes locaux. Cale a connu son premier succès avec l'album solo Naturally, sorti en 1972.

L'artiste était cependant moins connu que ses morceaux, dont certains ont grossi les rangs des classiques du rock. Préférant l'ombre à la lumière, J.J. Cale n'a jamais réellement tenté de dépasser son statut de musicien culte, inspirant Clapton ou Mark Knopfler, le guitariste de Dire Straits. Il est surtout connu pour avoir écrit deux titres popularisés par Eric Clapton, After Midnight et Cocaine ou encore Call Me the Breeze de Lynyrd Skynyrd.

Réputé pour sa discrétion, l'artiste accordait peu d'interviews à la presse et donnait des concerts au compte-gouttes.

Il laisse derrière lui un vaste héritage, qui a aussi bien influencé Johnny Cash que Brian Ferry ou Carlos Santana.

En savoir plus sur:

Nos partenaires